Forum du Monde des Religions
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -64%
DODO – Couette très chaude 450gr/m² ...
Voir le deal
39.99 €

Aller en bas
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:13
Rappel du premier message :

La croyance officiel des mormons




La croyance des mormons

Ce en quoi nous croyons

Nous sommes tous des enfants spirituels d’un Père céleste aimant qui nous a envoyés sur cette terre pour apprendre et progresser dans la condition mortelle. Nous sommes des disciples de Jésus-Christ . Nous le servons et nous enseignons le plan éternel qu’il a pour chacun de nous.

Jésus-Christ

« Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » 
MATTHIEU 1:21


Jésus-Christ, notre Sauveur

Jésus-Christ est le Sauveur du monde et le Fils de Dieu. Il est notre Rédempteur. La Bible nous enseigne ce qui suit : la mère de Jésus-Christ était Marie, son père terrestre était Joseph, il naquit à Bethléhem, il grandit à Nazareth et travailla avec Joseph comme charpentier. À l’âge de trente ans, il commença son ministère qui allait durer trois ans; au cours de ce ministère, il instruisit, bénit et guérit les habitants de la Terre Sainte. Il organisa aussi son Église et donna à ses apôtres « pouvoir et autorité » (Luc 9:1 , traduction littérale de la version du roi Jacques, N.d.T.) afin qu’ils l’aident dans son œuvre.

Quel est le sens de ce que nous affirmons, à savoir qu’il est le Sauveur du monde et le Rédempteur ? Notre façon même de désigner Jésus-Christ indique qu’il est le seul chemin par lequel nous pouvons retourner vivre avec notre Père céleste. Jésus a souffert et a été crucifié pour les péchés du monde, offrant ainsi à chaque enfant de Dieu le don du repentir et du pardon. On ne peut être sauvé que par sa miséricorde et par sa grâce. Sa résurrection, qui eut lieu par la suite, a préparé la voie pour que chaque personne puisse également surmonter la mort physique. Ces événements constituent l’Expiation. En résumé, Jésus-Christ nous sauve du péché et de la mort. En cela, il est notre Sauveur et notre Rédempteur au sens le plus littéral. Jésus-Christ reviendra un jour régner pendant mille ans sur la terre pacifiée. Jésus-Christ est le Fils de Dieu et il sera notre Seigneur à jamais.







Ce que Jésus-Christ signifie pour nous
 Quand nous acceptons l’aide de Jésus-Christ, nous pouvons ressentir la paix dans cette vie et retourner auprès de notre Père céleste après notre mort.


Dieu est notre Père céleste et, comme tout parent, il veut que nous, ses enfants, soyons heureux. Dans les Écritures, il enseigne : « Car voici mon œuvre et ma gloire : réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). La vie éternelle signifie vivre dans les cieux en sa présence, avec notre famille, à tout jamais. Dieu nous a donné des commandements qui nous enseignent ce qui est bien et ce qui est mal et qui nous indiquent la route à suivre pour obtenir le plus grand bonheur dans cette vie. Jésus-Christ a enseigné : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements » (Jean 14:15). Mais les Écritures nous apprennent aussi que « rien d’impur ne peut demeurer auprès de Dieu » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Bien que nous nous efforcions de vivre du mieux possible, nous péchons tous. Comment pouvons-nous vivre dans le royaume parfait de Dieu si nous sommes imparfaits ?

Dieu a envoyé Jésus-Christ pour que nous puissions surmonter nos péchés et nos imperfections. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3:16).

Dieu a envoyé Jésus-Christ sur terre pour nous donner le moyen de surmonter nos imperfections.
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui » (Jean 3:16–17).

Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:25
Joseph Smith

« Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes » Amos 3:7
Joseph Smith : prophète de Dieu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au début des années 1800, la partie occidentale de l’État de New York était connue sous le nom de « Burned Over District » [district enflammé]. La ferveur religieuse y était intense. Plusieurs religions envoyèrent des ministres du culte en quête de convertis à ajouter à leur troupeau, tant et si bien qu’il ne resta plus personne à convertir, disait-on. Ce fut une époque et un lieu d’agitation religieuse.

C’est dans ce cadre que Joseph et Lucy Mack Smith donnèrent le jour à Joseph Smith, fils. Sa famille élargie se trouva au cœur de ce renouveau religieux, désirant mener une vie juste, mais ne sachant pas vraiment à laquelle de toutes les religions qui s’affrontaient se joindre. Les membres de la famille de Joseph étaient attirés par diverses religions, mais personne n’était certain que la sienne fût la véritable Église du Christ.

Des membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours font part de leurs sentiments et de leur témoignage concernant Joseph Smith, le prophète.

À la recherche de la vérité



Qui était Joseph Smith ?
Joseph avait entendu tant de versions concurrentes de la vérité qu’il décida de se tourner vers Dieu pour obtenir des réponses.
Âgé d’à peine quatorze ans, Joseph avait déjà le désir de trouver la vérité. Comme les autres membres de sa famille, il était profondément religieux et quand arriva le moment de se faire baptiser, Joseph dut prendre une décision quant à laquelle de toutes les confessions chrétiennes il souhaitait se joindre. parmi toutes les confessions chrétiennes. Après une étude approfondie, il était toujours troublé. Il écrivit plus tard : « La confusion et la lutte entre les diverses confessions étaient si grandes, qu’il était impossible à quelqu’un d’aussi jeune et d’aussi peu au courant des hommes et des choses que moi de décider d’une manière sûre qui avait raison et qui avait tort […] Au milieu de cette guerre de paroles et de ce tumulte d’opinions, je me disais souvent : Que faut-il faire ? Lequel de tous ces partis a raison ? Ou ont-ils tous tort, autant qu’ils sont ? Si l’un d’eux a raison, lequel est-ce, et comment le saurai-je ? » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).

Joseph se tourna vers la Bible pour être guidé. Il lut :
« Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée » (Jacques 1:5).
Ce verset produisit une impression profonde sur lui. Il décida de demander en prière ce qu’il devait faire, avec la foi simple que Dieu l’entendrait et lui répondrait.

Un prophète de Dieu
En réponse à son humble prière, Dieu appela Joseph à rétablir l’Église de Jésus-Christ.
Au printemps de l’année 1820, Joseph se rendit dans un bosquet près de chez lui et s’agenouilla pour prier. Il décrit ainsi son expérience : « Je vis, exactement au-dessus de ma tête, une colonne de lumière, plus brillante que le soleil, descendre peu à peu jusqu’à tomber sur moi […] Quand la lumière se posa sur moi, je vis deux Personnages dont l’éclat et la gloire défient toute description, et qui se tenaient au-dessus de moi dans les airs. L’un d’eux me parla, m’appelant par mon nom, et dit, en me montrant l’autre : Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoute-le ! » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).



Voyez comment Dieu a rétabli la plénitude de son Évangile sur la terre par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète (19 min 15 s).

Cette vision de notre Père céleste et de son Fils Jésus-Christ prépara Joseph Smith à son appel de prophète de Dieu. Il apprit qu’aucune des Églises existant sur la terre n’avait la plénitude de la vérité. Plus tard, Joseph Smith fut choisi pour établir l’Église du Christ et rétablir la prêtrise, qui est l’autorité d’agir au nom de Dieu. Dieu lui indiqua l’endroit où se trouvaient des annales anciennes et lui donna la capacité de les traduire en anglais. Ces annales s’appellent le Livre de Mormon. Il continua à prier et reçut, tout au long de sa vie, des révélations pour l’Église. Ces révélations ont été réunies en un livre d’Écritures appelé Les Doctrine et Alliances qui démontre que Dieu continue à diriger ses enfants à notre époque. Le 6 avril 1830, Joseph Smith organisa officiellement l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:25
Un dirigeant de l’Église de Jésus-Christ

Début

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Bosquet sacré, Manchester (près de Palmyra, New York)

Le matin d’une belle et claire journée du début du printemps de 1820, le jeune Joseph alla prier dans ces bois, à un endroit qu’il avait préalablement choisi. Là, Dieu le Père et son Fils ressuscité, Jésus-Christ, apparurent à Joseph Smith pour inaugurer le Rétablissement de l’Évangile dans les derniers jours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chemin du Bosquet sacré
Le Bosquet sacré se situe à environ quatre cents mètres à l’ouest de la maison de rondins des Smith à Palmyra ainsi que de leur maison traditionnelle, dans le comté de Manchester.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Maison de rondins de la famille Smith (Palmyra)
Vers 1818, la famille de Joseph Smith, père construisit une maison de rondins dans les bois, à plusieurs kilomètres au sud du village de Palmyra (New York) et y emménagea. Sur la propriété de cinquante hectares qui devint la ferme familiale, le jeune Joseph et ses frères et sœurs apprirent à travailler dur, à s’aimer les uns les autres et à obéir à Dieu. Dans cette maison, les membres de la famille Smith lisaient la Bible ensemble et « priaient toujours en famille ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La salle de séjour dans la maison familiale des Smith
Lucy Mack Smith décrit ainsi les conversations familiales du soir : « Joseph nous faisait de temps en temps les descriptions les plus amusantes que l’on puisse imaginer. Il décrivait les anciens habitants de ce continent, leurs vêtements, leur façon de voyager et les animaux qu’ils chevauchaient ; leurs villes, leurs bâtiments, dans tous les détails ; leur façon de faire la guerre et aussi leur culte religieux. Il le faisait avec autant d’aise, semble-t-il, que s’il avait passé toute sa vie parmi eux » (The History of Joseph Smith, p. 83).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Maison traditionnelle de la famille Smith, Manchester (près de Palmyra)
Le blé, le maïs, les haricots et le lin constituaient les récoltes principales de la ferme des Smith. Ils avaient aussi un jardin et deux cents plants de pommiers, en plus de l’exploitation de mille deux cents à mille cinq cents érables à sucre (Ensign, août 1985, p. 24-26).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La salle de séjour, dans la maison traditionnelle des Smith
Pendant qu’elle vivait dans cette maison, Lucy Mack Smith peignait des « nappes en toile cirée pour des tables, des étalages, etc. » et les vendait en ville pour rapporter, elle aussi, de l’argent au foyer (History of Joseph Smith, p. 64).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Colline Cumorah, Manchester (près de Palmyra)
Les plaques d’or contenant le Livre de Mormon étaient enterrées dans la colline de Cumorah, à environ cinq kilomètres au sud-est de la ferme des Smith. Aux premières heures du 22 septembre 1823, l’ange Moroni montra en vision à Joseph Smith l’endroit exact où les annales anciennes étaient cachées. Plus tard dans la journée, Joseph se rendit à l’endroit que l’ange lui avait montré.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Site de la publication du Livre de Mormon (Palmyra)
Le Livre de Mormon fut d’abord imprimé et vendu dans le bâtiment Grandin situé au centre-ville de Palmyra (New York). Après avoir traduit les plaques d’or, Joseph Smith « s’arrangea avec Monsieur Egbert B. Grandin pour que celui-ci imprime cinq mille exemplaires » du Livre de Mormon. La publication du livre fut financée par Martin Harris, ami de la famille, qui hypothéqua une partie de sa ferme pour garantir les trois mille dollars que coûtait l’impression.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Composition typographique au bâtiment Grandin
Après que Grandin eut accepté d’imprimer le Livre de Mormon, John Gilbert devint le principal typographe à réaliser la composition du Livre de Mormon. Il le fit en plaçant chaque lettre une par une.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ferme de Peter Whitmer, Fayette
Le 6 avril 1830, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours fut organisée dans la maison de Peter Whitmer à Fayette (New York), selon le commandement du Seigneur. En juin 1829, Joseph Smith s’était installé chez les Whitmer pour échapper aux persécutions qui avaient lieu en Pennsylvanie. Au cours du mois qui suivit son arrivée, le prophète termina la traduction du Livre de Mormon, l’ange Moroni montra les plaques d’or aux trois témoins et le Seigneur révéla la procédure à suivre pour rétablir son Église.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Maison de Newel K. Whitney, Kirtland (Ohio)
En 1831, les saints des derniers jours commencèrent à quitter l’État de New York pour rejoindre Kirtland (Ohio). Joseph et Emma Smith s’y installèrent en février de cette même année. Ils furent généreusement invités par Newel et Elizabeth Whitney et leurs cinq enfants à séjourner chez eux; ils y demeurèrent quelques semaines.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ferme d’Isaac Morley, Kirtland (Ohio)
Joseph Smith vécut chez les Morley de mars à septembre 1831. Isaac Morley, l’un des premiers colons de Kirtland, s’était joint à l’Église en 1830. Il invita beaucoup de nouveaux convertis à vivre sur les terres de sa ferme qui comptaient quarante hectares; il y bâtit une petite maison pour Joseph et Emma Smith, peu de temps après l’arrivée du prophète en Ohio.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magasin de Newel K. Whitney, Kirtland (Ohio)
À l’automne 1832, Joseph Smith quitta Hiram (Ohio), pour retourner à Kirtland. L’évêque Newel K. Whitney prépara un appartement dans son magasin pour la famille du prophète et Joseph y vécut jusqu’à l’hiver de l’année suivante. Pendant cette période, le magasin des Whitney fit office de siège de l’Église. Le prophète y reçut beaucoup de révélations qui se trouvent maintenant dans Les Doctrine et Alliances, notamment la Parole de Sagesse, le serment et l’alliance de la prêtrise ainsi que le commandement de construire un temple à Kirtland. Joseph y acheva aussi la plus grande partie de sa traduction inspirée de la Bible.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Temple de Kirtland, Kirtland
En décembre 1832, Dieu commanda à Joseph Smith de construire un temple à Kirtland, (Ohio). Le prophète et plusieurs autres personnes eurent une vision du temple de Kirtland ; dans cette vision, ils découvrirent l’architecture qui devait être celle du temple. La construction commença en juin 1833, à une époque de grande pauvreté dans l’Église. Les travaux ralentirent en 1834, parce que beaucoup de frères étaient partis au Camp de Sion. Quand ils revinrent, Joseph Smith travailla avec d’autres dans la carrière de grès et les efforts pour construire le temple reprirent avec vigueur. Les membres de l’Église firent de grands sacrifices pour achever cette « Maison du Seigneur ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Maison de John Johnson, Hiram
En septembre 1831, Joseph Smith et sa famille emménagèrent chez John et Elsa Johnson, à Hiram (Ohio). Les Johnson venaient de se convertir à l’Église et avaient fait la connaissance du prophète alors qu’ils étaient à Kirtland. Pendant l’année où Joseph Smith y résida, la maison des Johnson fit office de siège de l’Église. Entre ces murs, Joseph reçut un déversement de révélations et notamment une vision magnifique du Père et du Fils et des trois degrés de gloire. Plusieurs conférences s’y tinrent également. En novembre 1831, la conférence vota la publication d’un Livre des Commandements contenant les révélations reçues par le prophète. Le Seigneur approuva à son tour la publication de ce livre qui devint plus tard Les Doctrine et Alliances.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Prison de Liberty, Liberty (Missouri)
De décembre 1838 à avril 1839, Joseph Smith fut injustement détenu à la prison de Liberty avec plusieurs autres dirigeants de l’Église. Joseph souffrit, impuissant, sachant que les saints des derniers jours étaient chassés du Missouri sous le coup d’un « ordre d’extermination » du gouverneur. Le prophète et ses compagnons furent emprisonnés dans un donjon de pierre mesurant environ quatre mètres trente sur quatre mètres trente, et haut d’un peu plus d’un mètre quatre-vingts. Seules deux petites fenêtres à barreaux permettaient à la lumière et à l’air d’entrer dans la cellule. Les six prisonniers souffrirent du froid hivernal, de la saleté, de la faim et de maladie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ferme et résidence de Joseph Smith, Nauvoo (Illinois)
En avril 1839, après s’être échappé du Missouri, Joseph Smith emménagea à Nauvoo dans une maison en rondins, sur la rive orientale du Mississippi. Il y rejoignit les saints qui avaient trouvé refuge près de la ville marécageuse qui, à l’origine, s’appelait Commerce (Illinois). Là, Joseph décida qu’il fallait tenter de construire une ville et les saints drainèrent les marécages et s’y installèrent. En quatre ans, ils édifièrent l’une des plus grandes villes de l’Illinois, que le prophète appela Nauvoo, ce qui signifie « la belle ». Sa demeure servit de siège à l’Église pendant environ deux ans. En 1840, Joseph agrandit la maison. C’est à cet endroit qu’il nota les instructions concernant le baptême par procuration pour les morts et qu’il reçut du Seigneur le commandement pour les saints de construire un temple à Nauvoo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le magasin en briques rouges, Nauvoo (Illinois)
À Nauvoo (Illinois), dans son magasin en briques rouges, Joseph Smith, le prophète, prépara ses successeurs à continuer la grande œuvre de Dieu. Originellement bâti en 1841, ce magasin devint le siège de l’Église peu après son achèvement. Un magasin de nouveautés était situé au rez-de-chaussée et le bureau de Joseph ainsi qu’une salle de réunion occupaient le niveau supérieur. C’est là que la responsabilité des clefs de la prêtrise pour gouverner l’Église fut transférée sur les épaules des douze apôtres. Le prophète passa de nombreuses heures à instruire ses frères au cours des derniers mois de sa vie, afin qu’ils puissent diriger l’Église en son absence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Temple de Nauvoo, Nauvoo
Le temple de Nauvoo fut le premier dans lequel des ordonnances comme le mariage éternel et le baptême pour les morts furent accomplies. Ce temple, qui faisait vraiment partie intégrante de l’œuvre du Seigneur, ne fut pas terminé avant que Joseph Smith ne meure en martyr.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Prison de Carthage, Carthage
Le 27 juin 1844, à la prison de Carthage, la populace assassinait Joseph Smith, le prophète, et son frère Hyrum, qui scellèrent ainsi leur témoignage de Jésus-Christ de leur sang. Quelques jours plus tôt, le prophète et d’autres frères étaient venus de leur plein gré à Carthage, siège du comté, situé à une trentaine de kilomètres au sud-est de Nauvoo, pour répondre aux accusations de trouble à l’ordre public faites à leur endroit. Joseph et Hyrum étaient détenus à la prison de Carthage en attendant leur procès et le gouverneur d’Illinois leur avait promis de les protéger de la violence de la populace.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Prison de Carthage, Carthage
Joseph Smith, le prophète et Hyrum, son frère
Joseph Smith dirigea l’Église grandissante à travers l’adversité physique, émotionnelle et spirituelle.
Parfois, quand nous obtenons un poste à responsabilités, nous pensons que nous n’avons plus besoin d’aide, mais après son appel de prophète, Joseph Smith s’appuya de plus en plus sur le Seigneur. Il savait qu’il n’avait pas pour responsabilité de répandre ses propres enseignements, mais de transmettre les révélations de Dieu. La plupart des textes contenus dans les Doctrine et Alliances sont des réponses de Dieu aux prières et aux questions de Joseph Smith. Il demandait à Dieu de clarifier des parties de l’Évangile et de lui donner des conseils sur la façon de diriger l’Église et le nombre croissant de membres. Dieu lui dit d’appeler des apôtres, des prophètes et d’autres dirigeants pour superviser l’Église.

Les premiers saints endurèrent de grandes persécutions, parce que leurs voisins voyaient en eux une menace commerciale, politique et religieuse. C’est pourquoi Joseph et les personnes qu’il appela pour l’aider durent conduire plusieurs migrations de saints vers des régions plus accueillantes du pays. En dépit de toutes les souffrances qu’ils endurèrent, les premiers membres de l’Église construisirent des temples, accomplirent l’œuvre missionnaire, édifièrent des villes prospères et certains d’entre eux servirent dans l’armée des États-Unis pendant leur migration vers l’Ouest. Plusieurs années avant la mort de Joseph, le Seigneur lui dit d’organiser le collège des douze apôtres, à qui il conféra plus tard toutes les clefs, tous les droits et toute l’autorité nécessaires pour diriger l’Église. Après la mort de Joseph, Brigham Young, qui était alors le doyen des apôtres sur la terre, lui succéda comme deuxième prophète et président de l’Église. Thomas S. Monson, le prophète actuel, est le successeur autorisé de Joseph Smith. Son autorité de la prêtrise et celle des autres apôtres de l’Église remontent à Jésus-Christ en une chaîne d’ordinations ininterrompue, depuis Joseph Smith.


Un mari et un père dévoué
Loin de distraire Joseph de ses responsabilités envers sa femme et ses enfants, le lourd fardeau de la direction de l’Église accrut son amour pour eux.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’un des prophètes ultérieurs de l’Église a dit aux membres : « Aucun autre succès ne peut compenser l’échec au foyer. » Cette déclaration a été faite plus d’un siècle après la mort de Joseph Smith, mais Joseph incarna cette idée tout au long de sa vie. Bien qu’il ait souvent été persécuté et parfois emprisonné sur de fausses accusations, ses premières pensées allaient toujours à sa famille. Il écrivit à Emma, sa femme, pendant son emprisonnement au Missouri :

« Dis aux enfants que je suis en vie et que je garde confiance, je viendrai les voir sous peu. Fais de ton mieux pour les consoler et essaie toi-même de trouver de la consolation. »
Joseph mit en pratique la doctrine qu’il prêchait, selon laquelle une priorité importante de notre vie doit être de fortifier notre famille. Quand sa vie était en danger, Joseph se fiait à sa foi en Jésus-Christ, non seulement pour être soutenu lui, mais aussi pour que sa femme et ses enfants soient soutenus.


Martyr de l’Évangile rétabli
Joseph Smith a donné sa vie pour la cause de la vérité.
Nous pensons parfois que mourir pour une cause est la manifestation la plus pure de la dévotion, mais vivre pour quelque chose est généralement beaucoup plus exigeant. Joseph Smith a fait les deux. Il a consacré sa vie au service de Dieu, supportant la dérision et la violence au nom des choses auxquelles il croyait. Il n’est pas mort en public, suscitant la sympathie du monde ; il a été abattu par la populace alors qu’il était enfermé en prison sur de fausses accusations.

Il a démontré sa dévotion à Dieu dans la vie et dans la mort. On a dit de lui : « Il fut grand dans sa vie et dans sa mort aux yeux de Dieu et de son peuple. Et… il a scellé sa mission et ses œuvres de son sang » (Doctrine et Alliances 135:3).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Joseph Smith, le prophète, et Hyrum, son frère. Prison de Carthage, Carthage (Illinois).

Certaines personnes croient à tort que les mormons adorent Joseph Smith. C’est faux, nous adorons Dieu le Père et son Fils, Jésus-Christ. Joseph n’était ni un être parfait, ni une divinité. C’était un homme vertueux qui a assumé un appel extraordinaire.
Il s’est consacré à l’œuvre du Seigneur jusqu’au jour où sa vie lui a été enlevée et nous l’honorons pour sa foi, son humilité et sa dévotion. Nous lui sommes reconnaissants d’avoir contribué à établir l’Église, traduit les Écritures, reçu des révélations et enseigné les choses qui nous aident à comprendre les voies de Dieu.

La fidélité avec laquelle Joseph Smith a œuvré pendant sa courte vie nous incite à nous acquitter de nos propres responsabilités, qu’elles soient importantes ou non.

Les mormons adorent-ils Joseph Smith ?


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Allan a répondu…

    Non, mais nous savons qu’il était un prophète de Dieu dans les derniers jours. … [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Non, mais nous savons qu’il était un prophète de Dieu dans les derniers jours. 

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Spencer a répondu…

    Les mormons n’adorent pas Joseph Smith. Nous le respectons, mais nous ne l’adorons pas… [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Les mormons n’adorent pas Joseph Smith. Nous le respectons, mais nous ne l’adorons pas – un peu comme vous respecteriez quelqu’un comme le président des États- Unis.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:26
Le Livre de Mormon

« Et si vous croyez au Christ, vous croirez en ces paroles, car elles sont les paroles du Christ, et il me les a données ; et elles enseignent à tous les hommes qu’ils doivent faire le bien » 2 Néphi 33:10

La parole de Dieu

Le Livre de Mormon : Introduction
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Demandez un exemplaire gratuit du Livre de Mormon

Partout dans le monde, au moment même où vous lisez ces lignes, les missionnaires sont en train de distribuer des exemplaires du Livre de Mormon. De quel livre s’agit-il ? S’il est donné gratuitement, pourquoi tant de membres de L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours considèrent-ils le Livre de Mormon comme un de leurs biens les plus précieux ? Quelle sorte de livre peut amener des changements dans la vie, le cœur et l’esprit de si nombreux lecteurs ? Quel genre de livre peut répondre aux questions de la vie qui semblent sans réponse ?

Comme la Bible, le Livre de Mormon est la parole de Dieu. C’est un livre d’Écritures saintes, dont la forme et le contenu sont semblables à ceux de la Bible. Les deux livres contiennent des conseils de Dieu révélés aux prophètes, ainsi que les histoires religieuses de différentes civilisations. La Bible fait le récit du peuple vivant en Israël et dans les régions alentour, récit dont il est l’auteur, commençant à la création du monde et s’achevant peu de temps après la mort de Jésus-Christ. Le Livre de Mormon, lui, contient l’histoire du peuple qui vécut en Amérique environ 600 avant Jésus-Christ jusqu’à 400 après Jésus-Christ, décrivant aussi ses relations avec Dieu. Les prophètes du Livre de Mormon ont rapporté les relations de Dieu avec son peuple et un prophète nommé Mormon les a compilées sur des plaques d’or.

Avant que ces chrétiens fidèles ne périssent, leurs annales ont été cachées, en sécurité. En 1827, Joseph Smith a obtenu ces annales anciennes et, par le don et le pouvoir de Dieu, il a pu les traduire pour donner le jour à ce que nous appelons aujourd’hui Le Livre de Mormon. Le Livre de Mormon, ainsi que la Bible, témoignent que Jésus-Christ est notre Rédempteur divin et qu’en vivant conformément à son Évangile, nous pouvons trouver la paix dans cette vie et le bonheur éternel dans la vie à venir.

Origines du Livre de Mormon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Traduit par le pouvoir de Dieu
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Image Dieu peut apporter son aide à certaines personnes quand celles-ci en ont besoin pour œuvrer à une juste cause. Il a donné à Joseph Smith la capacité de traduire une langue inhabituelle, afin que chacun de nous ait le Livre de Mormon entre ses mains.
Quand Joseph Smith avait vingt et un ans, un ange nommé Moroni lui donna les annales anciennes. Joseph avait une instruction très rudimentaire et ne connaissait pas la langue écrite sur les plaques d’or, mais il fut capable de les traduire parce que Dieu lui accorda le don et le pouvoir de le faire. La traduction prit moins de trois mois et, en 1830, cinq mille exemplaires du Livre de Mormon furent publiés, à Palmyra (New York). Dieu choisit Joseph comme prophète, voyant, révélateur et traducteur pour rétablir l’Église de Jésus-Christ dans les temps modernes et le Livre de Mormon fut un élément essentiel de ce rétablissement. Joseph Smith reçut un appel extraordinaire et parce qu’il veilla à être digne des bénédictions célestes, il put donner le Livre de Mormon au monde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:27
Le Livre de Mormon témoigne du Christ

Le point central du Livre de Mormon est Jésus-Christ, son sacrifice expiatoire et son Évangile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous croyons que la foi en Jésus-Christ est la première étape pour comprendre l’Évangile et recevoir le bonheur éternel que Dieu, notre Père céleste, veut pour nous. Mais d’où cette foi vient-elle ? Comment pouvons-nous croire que Jésus-Christ est notre Sauveur, si nous ne savons pas qui il est ou ce qu’il a fait ? Nous pouvons acquérir la foi en Jésus-Christ en lisant des passages d’Écritures qui le concernent et en priant pour savoir si ce que nous avons lu est vrai.

La page de titre du Livre de Mormon déclare que le but de ce livre est de nous convaincre tous « que JÉSUS est le CHRIST, le DIEU ÉTERNEL, qui se manifeste à toutes les nations ». Il a été écrit pour nous aider à acquérir une connaissance véritable de Jésus-Christ et de sa mission sur la terre. Le Livre de Mormon réaffirme ce que la Bible nous apprend, à savoir que Jésus-Christ est le Fils de Dieu qui est venu sur la terre pour nous permettre de surmonter nos péchés. Les peuples du Livre de Mormon, les Néphites et les Lamanites, ont transmis par écrit leur témoignage de Jésus-Christ. De nombreux prophètes qui ont écrit les annales constituant le Livre de Mormon ont vu le Christ personnellement, tout comme l’apôtre Paul qui livre son expérience dans la Bible (voir Actes 9:3-6). Le point culminant du livre est l’apparition de Jésus à tous les Néphites, peu après sa résurrection. Il les bénit, leur enseigna son Évangile et dit :
« Levez-vous et venez à moi, afin de mettre la main dans mon côté, et aussi afin de toucher la marque des clous dans mes mains et dans mes pieds, afin que vous sachiez que je suis le Dieu d’Israël et le Dieu de toute la terre, et que j’ai été mis à mort pour les péchés du monde »([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]3 Néphi 11:14).[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Livre de Mormon et la Bible se confirment l’un l’autre
De même que deux témoins oculaires renforcent un argument devant un tribunal, le Livre de Mormon et la Bible témoignent tous deux du Christ.
Certaines personnes pensent que, parce que nous lisons le Livre de Mormon, nous ne lisons pas la Bible. Ce n’est pas vrai. Cela reviendrait à dire que nous ne mangeons pas d’oranges parce que nous mangeons des pommes. Ce sont tous de bons fruits ! Le Livre de Mormon ne remplace pas la Bible. En fait, parce que le Livre de Mormon et la Bible contiennent tous deux l’Évangile de Jésus-Christ tel qu’il a été révélé à des civilisations différentes, les étudier ensemble revient à clarifier certains concepts difficiles à comprendre. Le Livre de Mormon nous dit de lire la Bible et témoigne de la véracité de son message ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Et dans la Bible, Jésus a dit à ses apôtres : « J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger » (Jean 10:16). Le Christ a rendu visite à ces « autres brebis » en Amérique après sa résurrection, enseignant aux Néphites les mêmes vérités qu’il avait enseignées au peuple d’Israël. Le Livre de Mormon dit clairement que le message de Jésus-Christ et son expiation ne sont pas réservés à un seul groupe de personnes ni à une seule époque. Ils sont pour tous, où qu’ils vivent dans le monde, depuis le début de la terre jusqu’à la fin. Parce que nous avons en notre possession le Livre de Mormon comme autre témoignage de Jésus-Christ, nous nous rappelons qu’il se soucie de chacun de nous.

Le Livre de Mormon répond aux questions de l’âme

La plupart d’entre nous avons à l’esprit des questions difficiles, ces questions auxquelles personne ne peut vraiment répondre. Certaines sont des questions d’une portée considérable touchant la nature de notre existence, par exemple :



Mosiah 4:9
Croyez en Dieu ; croyez qu’il est et qu’il a tout créé, tant dans le ciel que sur la terre ; croyez qu’il a toute sagesse et tout pouvoir, tant dans les cieux que sur la terre ; croyez que l’homme ne comprend pas tout ce que le Seigneur peut comprendre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2 Néphi 2:25-27
25 Adam tomba pour que les hommes fussent, et les hommes sont pour avoir la joie.
26. Le Messie vient dans la plénitude du temps, afin de racheter de la chute les enfants des hommes. Et parce qu’ils sont rachetés de la chute, ils sont devenus libres à jamais, discernant le bien du mal, pour agir par eux-mêmes et non pour être contraints, si ce n’est par le châtiment de la loi au grand et dernier jour, selon les commandements que Dieu a donnés.
27. C’est pourquoi, les hommes sont libres selon la chair, et tout ce qui est nécessaire à l’homme leur est donné. Et ils sont libres de choisir la liberté et la vie éternelle, par l’intermédiaire du grand Médiateur de tous les hommes, ou de choisir la captivité et la mort, selon la captivité et le pouvoir du diable ; car il cherche à rendre tous les hommes malheureux comme lui.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Alma 13:3
Et voici de quelle manière ils étaient ordonnés : ils étaient appelés et préparés dès la fondation du monde, selon la prescience de Dieu, à cause de leur foi extrême et de leurs bonnes œuvres ; ils étaient laissés libres, dès le départ, de choisir le bien ou le mal ; et ayant alors choisi le bien et exerçant une foi extrêmement grande, ils sont appelés d’un saint appel, oui, de ce saint appel qui fut préparé avec, et selon, une rédemption préparatoire pour de telles personnes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alma 40:11-13, 23
11. Or, en ce qui concerne l’état de l’âme entre la mort et la résurrection : Voici, il m’a été révélé par un ange que les esprits de tous les hommes, dès qu’ils quittent ce corps mortel, oui, les esprits de tous les hommes, qu’ils soient bons ou mauvais, sont ramenés auprès de ce Dieu qui leur a donné la vie.
12. Et alors, il arrivera que les esprits de ceux qui sont justes seront reçus dans un état de bonheur, qui est appelé paradis, un état de repos, un état de paix, où ils se reposeront de toutes leurs difficultés, et de tous les soucis, et de toute tristesse.
13. Et alors, il arrivera que les esprits des méchants, oui, qui sont mauvais — car voici, ils n’ont ni part ni portion de l’Esprit du Seigneur ; car voici, ils ont choisi les œuvres mauvaises plutôt que les bonnes ; c’est pourquoi, l’esprit du diable est entré en eux et a pris possession de leur maison— et ceux-là seront chassés dans les ténèbres du dehors ; il y aura des pleurs, et des lamentations, et des grincements de dents, et cela à cause de leur iniquité, étant menés captifs par la volonté du diable.
23. L’âme sera restituée au corps, et le corps à l’âme ; oui, et chaque membre et jointure sera restitué à son corps ; oui, même un cheveu de la tête ne sera pas perdu ; mais tout sera restitué à sa forme propre et parfaite.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Demandez un exemplaire gratuit du
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

En lisant le Livre de Mormon, nous apprenons l’Évangile et le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Ceal apporte à nos questions une perspective éternelle. De l’Écriture disant que cette vie est « un temps pour se préparer à rencontrer Dieu » par exemple, nous apprenons que nous continuerons à exister après la mort, et qu’en respectant les commandements nous pourrons retourner aux cieux ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Nous apprenons aussi que le repentir, le pardon et l’alliance de servir les autres sont essentiels à notre salut éternel. Nous pouvons obtenir une réponse à chacune des questions essentielles en appliquant l’Évangile de Jésus-Christ, comme cela est écrit dans le Livre de Mormon.

Le Livre de Mormon rapproche les gens de Dieu
Dieu est notre Père céleste aimant. Nous pouvons apprendre à mieux le connaître en lisant ses paroles dans le Livre de Mormon.
Par certaines descriptions, Dieu peut nous paraître abstrait et inaccessible ou en colère et vengeur, mais nous apprenons dans le Livre de Mormon que « Dieu se souvient de tous les peuples ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et que comme Léhi, le prophète du Livre de Mormon, nous pouvons être « enserré[s] éternellement dans les bras de son amour » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).

Même si nous n’avons pas l’occasion de parler avec Dieu face à face dans cette vie, il nous a donné les Écritures pour que nous nous rapprochions de lui. Parlant du Livre de Mormon, Joseph Smith a dit : « Un homme se rapprocherait davantage de Dieu en en suivant les préceptes, que par n’importe quel autre livre. » Nous nous rapprochons de Dieu en fortifiant notre foi en lui et nous fortifions notre foi en lui quand nous en apprenons davantage sur son plan et obéissons à ses commandements.

Le Livre de Mormon nous enseigne le plan de Dieu et nous montre comment les gens qui vivent en accord avec ses conseils sont bénis dans cette vie et dans la suivante. Quand nous lisons dans un esprit de prière, le Saint-Esprit peut nous faire savoir, tout au fond de notre cœur, que les paroles du Livre de Mormon sont un message de notre Père céleste pour nous, envoyé pour nous aider à traverser cette vie.




Le témoignage de Dana
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Comment savoir que le Livre de Mormon est vrai
Par l’étude sincère et les prières humbles, chacun de nous peut savoir par lui-même que le Livre de Mormon est vraiment la parole de Dieu.
Bien sûr, c’est une chose de lire le Livre de Mormon et c’en est une autre de croire de tout notre cœur que ce qu’il dit est vrai. Croire sincèrement en la véracité du Livre de Mormon, ou avoir ce témoignage, vient quand Dieu envoie son Esprit confirmer la véracité de ce que nous lisons. Nous pouvons recevoir cette confirmation quand nous étudions le Livre de Mormon avec diligence et foi, comme le promet l’Écriture suivante :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Et lorsque vous recevrez ces choses, je vous exhorte à demander à Dieu, le Père éternel, au nom du Christ, si ces choses ne sont pas vraies ; et si vous demandez d’un cœur sincère, avec une intention réelle, ayant foi au Christ, il vous en manifestera la vérité par le pouvoir du Saint-Esprit » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Moroni 10:4).
La méthode de Dieu est simple : nous lisons le Livre de Mormon, nous prions et nous lui demandons de nous dire si ce que nous avons lu est vrai; les sentiments de paix et d’approbation que nous ressentons sont la réponse qu’il nous donne par l’intermédiaire du Saint-Esprit. Avant tout, nous devons lire diligemment le Livre de Mormon, mettre en pratique ses principes dans notre vie personnelle et faire de notre mieux pour comprendre les leçons que Dieu veut nous apprendre. Deuxièmement, nous devons prier « d’un cœur sincère, avec une intention réelle, ayant foi au Christ ». Nous devons espérer et croire que Dieu nous répondra et il se peut que nous devions prier plus d’une fois. Finalement, nous devons être disposés à accepter la réponse quand elle vient, sous quelque forme que ce soit. Croire que le Livre de Mormon contient réellement la parole de Dieu signifie que nous serons disposés à vivre en accord avec les principes de foi et d’obéissance qui y sont décrits. Dieu a promis qu’il nous accordera beaucoup plus de bénédictions qu’il nous faut d’efforts pour vivre en accord avec ses principes élevés.

Comment le Livre de Mormon vous a-t-il aidé à comprendre le but de la vie ?


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a répondu…
    le livre de mormon m'a enseigne le plan du salut j'ai fini par comprendre mieux la vie … [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    le livre de mormon m'a enseigne le plan du salut j'ai fini par comprendre mieux la vie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a répondu…
    Avant de recevoir la vrai évangile, je ne croyais aucunement à l'au-delà, j'étais dé… [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Avant de recevoir la vrai évangile, je ne croyais aucunement à l'au-delà, j'étais déiste et pour moi, il faillait conformer à la moralité mais pas nécessairement joindre une église. Ce n'était pas l'incroyance mais plutôt j'avais trop des pensées un peu existentialistes. Mais le moment que les missionnaires m'a donné la lecture Alma 40, j'avais lu la resurrection, l'endroit entre la mort et la resurrection, et j'avais appris le paradis. Je ne savais pas m'exprimer les sentiments mais en ce moment j'étais certaine que le livre m'avait parlé de la vérité. C'est juste logique d'avoir un plan comme ça et surtout, on peut tous vivre éternellement heureux avec notre famille même après la mort. Cette illumination m'a donné l'espérance pour un monde meilleur et qu'il y aura vraiment un au-delà après avoir vaincu cette vie déchirante. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:27
Les Articles de Foi
Treize croyances fondamentales des mormons.

Les Articles de Foi font partie des premières choses que l’on nous enseigne dans notre enfance : ces treize déclarations résument nos croyances fondamentales.
Deux ans avant de mourir, Joseph Smith, le prophète, les communiqua par lettre à John Wentworth, rédacteur en chef d’un journal, qui lui avait demandé des renseignements sur l’Église.
Depuis ce jour, les Articles de Foi sont une source d’inspiration pour les gens qui veulent obéir aux principes fondamentaux de l’Évangile. Grâce aux Articles de Foi, nous comprenons mieux certains points de doctrine et nous nous engageons réellement à vivre les principes de l’Évangile. Nous nous sentons poussés à réfléchir davantage. Enfin, les Articles de Foi sont un bon moyen d’expliquer nos croyances aux personnes qui les connaissent peu.

Treize articles de foi


  • 1 Nous croyons en Dieu, le Père éternel, et en son Fils, Jésus-Christ, et au Saint-Esprit.

  • 2 Nous croyons que les hommes seront punis pour leurs propres péchés, et non pour la transgression d’Adam.

  • 3 Nous croyons que, grâce au sacrifice expiatoire du Christ, tout le genre humain peut être sauvé en obéissant aux lois et aux ordonnances de l’Évangile.

  • 4 Nous croyons que les premiers principes et ordonnances de l’Évangile sont : premièrement la foi au Seigneur Jésus-Christ, deuxièmement le repentir, troisièmement le baptême par immersion pour la rémission des péchés, quatrièmement l’imposition des mains pour le don du Saint-Esprit.

  • 5 Nous croyons que l’on doit être appelé de Dieu par prophétie, et par l’imposition des mains de ceux qui détiennent l’autorité, pour prêcher l’Évangile et en administrer les ordonnances.

  • 6 Nous croyons à la même organisation que celle qui existait dans l’Église primitive, savoir : apôtres, prophètes, pasteurs, docteurs, évangélistes, etc.

  • 7 Nous croyons au don des langues, de prophétie, de révélation, de vision, de guérison, d’interprétation des langues, etc.

  • 8 Nous croyons que la Bible est la parole de Dieu dans la mesure où elle est traduite correctement ; nous croyons aussi que le Livre de Mormon est la parole de Dieu.

  • 9 Nous croyons tout ce que Dieu a révélé, tout ce qu’il révèle maintenant, et nous croyons qu’il révélera encore beaucoup de choses grandes et importantes concernant le royaume de Dieu.

  • 10 Nous croyons au rassemblement littéral d’Israël et au rétablissement des dix tribus. Nous croyons que Sion (la nouvelle Jérusalem) sera bâtie sur le continent américain, que le Christ régnera en personne, que la terre sera renouvelée et recevra sa gloire paradisiaque.

  • 11Nous affirmons avoir le droit d’adorer le Dieu Tout-Puissant selon les inspirations de notre conscience et reconnaissons le même droit à tous les hommes : qu’ils adorent comme ils veulent, où ils veulent ou ce qu’ils veulent.

  • 12 Nous croyons que nous devons nous soumettre aux rois, aux présidents, aux gouverneurs et aux magistrats, et que nous devons respecter, honorer et défendre la loi.

  • 13 Nous croyons que nous devons être honnêtes, fidèles, chastes, bienveillants et vertueux, et que nous devons faire du bien à tous les hommes ; en fait, nous pouvons dire que nous suivons l’exhortation de Paul : nous croyons tout, nous espérons tout, nous avons supporté beaucoup et nous espérons être capables de supporter tout. Nous recherchons tout ce qui est vertueux ou aimable, tout ce qui mérite l’approbation ou est digne de louange.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Enseignements du prophète Joseph Smith

Jeu 17 Oct - 3:28
Enseignements du prophète Joseph Smith

La foi parfaite soulève le voile

Frère Joseph Smith, fils, a dit: Nous nous sommes réunis pour nous occuper des af­faires du Seigneur et c’est grâce à la grande miséricorde de notre Dieu que nous sommes épargnés pour nous réunir. Beaucoup d’entre nous ont répondu au com­mandement du Seigneur, au mépris de tout ce qui est mal, et ont obtenu des bénédic­tions indicibles grâce auxquelles notre nom est scellé dans le livre de vie de l’Agneau, car le Seigneur l’a dit. Tout ancien a le droit de parler des choses de Dieu, et si nous pouvions tous nous réunir en étant unis de cœur et d’esprit dans une foi parfaite, le voile pourrait aussi bien se déchirer aujourd’hui que la semaine prochaine ou à n’importe quel autre moment, et si nous voulons simplement nous purifier et faire l’alliance devant Dieu de le servir, le droit nous est accordé d’avoir l’assurance que Dieu nous protégera en tout temps. (25 octobre 1831).

À mon retour de la conférence d’Amherst, j’ai repris la traduction des Écritures.


D’après diverses révélations qui avaient été reçues, il était clair que beaucoup de points importants concernant le salut des hommes avaient été enlevés de la Bible ou perdus avant qu’elle ne fût compilée. D’après les vérités qui restaient, il semblait qu’il allât de soi que si Dieu récompensait chaque homme selon les actions accom­plies dans le corps, le terme «ciel», signifiant la demeure éternelle des saints, devait comprendre plus d’un royaume. En conséquence, le 16 février 1832, tandis que nous traduisions l’Évangile de Jean, nous eûmes, frère Rigdon et moi-même, la vision suivante. (16 février 1832).

Les idées du prophète sur la Vision.

Rien de ce qui concerne le royaume du Seigneur ne pourrait être plus agréable pour les saints que la lumière qui a jailli sur le monde grâce à la vision précitée. Depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, toutes les lois, tous les commandements, toutes les promesses, toutes les vérités, tous les points relatifs à la destinée de l’homme, où la pureté des Écritures n’a pas été souillée par la folie des hommes, contribuent à mon­trer la perfection de la théorie «des différents degrés de gloire dans la vie future» et témoignent du fait que le document est une transcription des registres du monde éternel. La sublimité des idées, la pureté de la langue, le domaine laissé à l’action, le temps prolongé accordé pour mener l’action à bien, afin que les héritiers du salut puissent confesser le Seigneur et fléchir le genou, les récompenses pour la fidélité et les châtiments pour les péchés se situent tellement au-delà de la mesquinerie des hommes que chacun est contraint de s’exclamer: «Elle vient de Dieu» (février 1832).

La vision.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:28
Tout homme a son libre arbitre

Tout homme vit pour lui-même. Adam fut amené à ouvrir la voie vers le monde et à prendre soin du jardin. Noé naquit pour sauver des semences de tout lorsque la terre fut purifiée de sa méchanceté par le déluge, et le Fils de Dieu est venu au monde pour le racheter de la chute. Mais si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Cette vérité éternelle règle la question de la religion de tous les hommes. Un homme peut être sauvé, après le jugement, dans le royaume terrestre ou dans le royaume téleste, mais il lui sera totalement impossible de voir le royaume céleste de Dieu sans naître d’eau et de l’Esprit. Il peut recevoir une gloire semblable à la lune (c’est-à-dire une gloire dont la lumière de la lune est typique), ou d’une étoile (c’est-à-dire une gloire dont la lumière des étoiles est typique), mais il ne pourra absolument pas venir au mont de Sion et à la ville du Dieu vivant, la Jérusa­lem céleste, et à une multitude innombrable d’anges, à l’assemblée générale de l’Église du Premier-né, qui sont écrits dans le ciel et à Dieu, le juge de tous, aux es­prits des justes rendus parfaits et à Jésus le Médiateur de la nouvelle alliance, s’il ne devient comme un petit enfant et n’est instruit par l’Esprit de Dieu. C’est pourquoi, nous le répétons, sondez les révélations de Dieu, étudiez les prophéties et réjouis­sez-vous de ce que Dieu accorde des voyants et des prophètes au monde. Ce sont eux qui ont vu les mystères de la piété, ils ont vu le déluge avant qu’il ne se produisît, ils ont vu des anges monter et descendre sur une échelle qui allait de la terre au ciel, ils ont vu la pierre détachée de la montagne remplir la terre entière, ils ont vu le Fils de Dieu venir des régions du bonheur parfait demeurer sur la terre avec les hommes, ils ont vu le libérateur venir de Sion détourner de Jacob les impiétés et ils ont vu la gloire de Dieu lorsqu’il a montré la transfiguration de la terre sur la montagne, ils ont vu toutes les montagnes abaissées et toutes les vallées élevées lorsque le Sei­gneur se vengerait des méchants, ils ont vu la vérité germer de la terre et la justice re­garder du haut des cieux dans les derniers jours, avant que le Seigneur ne vienne pour une seconde fois rassembler ses élus, ils ont vu la fin de la méchanceté sur la terre et le sabbat de la création couronné de paix, ils ont vu la fin des mille années glorieuses, lorsque Satan sera détaché pour un peu de temps, ils ont vu le jour du ju­gement où tous les hommes recevront selon leurs œuvres et ils ont vu le ciel et la terre s’enfuir pour faire place à la cité de Dieu, lorsque les justes recevront un héritage dans l’éternité. Et vous qui séjournez sur la terre, vous avez le droit de vous purifier et de monter jusqu’à la même gloire et de voir par vous-même et de savoir par vous-même. Demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et l’on vous ouvrira. (août 1832, H. C. 1:282—284)


Sondez les révélations de Dieu

Sondez les Écritures: sondez les révélations que nous publions et demandez à votre Père céleste, au nom de Jésus-Christ, de vous manifester la vérité, et si vous le faites en n’ayant en vue que sa gloire, sans douter, il vous répondra par le pouvoir de son Saint-Esprit. Vous saurez alors par vous-même et non par quelqu’un d’autre. Alors la connaissance que vous aurez de Dieu ne dépendra pas de l’homme; il n’y aura pas non plus de place pour la théorie. Non, car lorsque les hommes reçoivent leurs ins­tructions de celui qui les a faits, ils savent comment il les sauvera. Nous le répétons: sondez les Écritures, sondez les prophètes et apprenez quelle partie d’entre eux s’applique à vous et au peuple du dix-neuvième siècle. Vous vous accorderez certai­nement avec nous pour dire que vous n’avez aucun droit aux promesses données aux antédiluviens, que vous ne pouvez pas fonder votre espérance de salut sur l’obéis­sance des enfants d’Israël tandis qu’ils traversaient le désert, pas plus que vous ne pouvez vous attendre à ce que les bénédictions que les apôtres prononcèrent sur les Églises du Christ, il y a dix-huit cents ans, étaient à votre intention. De même, si les bénédictions des autres ne sont pas vos bénédictions, les malédictions des autres ne sont pas vos malédictions; vous vous trouvez donc en ces derniers jours comme tous l’ont été avant vous, ayant votre libre arbitre pour être jugé selon vos œuvres.

.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:29
Un christianisme endormi

Je pense qu’il est grand temps que le monde chrétien sorte de son sommeil et invo­que de toutes ses forces, jour et nuit, ce Dieu dont nous avons justement encouru la colère. Cela n’est-il pas un stimulant suffisant pour réveiller les facultés et réclamer l’énergie de tous les hommes, femmes ou enfants qui possèdent des sentiments de compassion pour leurs semblables ou qui sont si peu que ce soit attachés à la cause naissante de notre Seigneur glorieux? Je laisse à une société intelligente le soin de répondre à cette question importante, confessant que c’est ceci qui m’a fait oublier ma propre incapacité et a dévoilé ma faiblesse à un monde savant; mais ayant confiance en ce Dieu qui a dit que ces choses sont cachées aux sages et aux intelli­gents et sont révélées aux enfants, je m’avance dans l’arène pour vous dire ce que le Seigneur fait et ce que vous devez faire pour jouir des bénédictions de votre Sauveur en ces derniers jours.



La terre souillée

Le Christ a dit à ses disciples (Marc 16:17 et 18) que les signes suivants accompagne­raient ceux qui auraient cru: «En mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades et les mala­des seront guéris», et aussi, dans le même ordre d’idées, lisez la première épître aux Corinthiens, chapitre 12. Les témoignages précités nous permettent de regarder le monde chrétien et de voir l’apostasie qui s’est produite par rapport à l’enseignement apostolique; et qui peut regarder ceci sans s’exclamer, pour employer les termes d’Ésaïe: «Le pays est profané par ses habitants; car ils transgressent les lois, violent les ordonnances, ils rompent l’alliance éternelle»?

La vérité toute simple, c’est que le pouvoir de Dieu commence à s’abattre sur les na­tions, et la lumière de la gloire des derniers jours commence à traverser l’atmosphère ténébreuse de la méchanceté des sectes, et leur iniquité apparaît aux regards. Les na­tions des Gentils sont comme les vagues de la mer qui soulèvent la vase et le limon, ou elles sont tout agitées et se préparent en hâte à jouer le rôle qui leur sera imparti lorsque le Seigneur réprimandera les nations, lorsqu’il régnera sur elles avec une verge de fer et les brisera comme le vase d’un potier. Il y a dix-huit mois environ, le Seigneur a déclaré à ses serviteurs qu’il retirerait à ce moment-là son Esprit de la ter­re, et nous pouvons voir qu’il en est bien ainsi, car non seulement les Églises dépéris­sent, mais il n’y a pas de conversions ou très peu seulement; et ce n’est pas là tout: les gouvernements de la terre sont jetés dans l’incertitude et la division; et le mot Des­truction semble, aux yeux de celui qui peut voir les choses spirituelles, être écrit en grandes majuscules par le doigt d’une main invisible sur presque tout ce que nous voyons.


.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:29
Lettre à Monsieur Sexton, rédacteur


Le 4 janvier 1833, le prophète écrivit à M. N. E. Sexton, rédacteur d’un journal de Rochester (État de New York), les conseils et les avertissements suivants concernant l’état du monde et le but poursuivi par le Seigneur dans le rétablissement dont avaient parlé les prophètes d’autre­fois.

Kirtland, 4 janvier 1833

Monsieur le Rédacteur: Monsieur, étant donné les principes libéraux qui régissent la publication du journal intéressant et de valeur qui est le vôtre, auquel je suis moi-même abonné, et éprouvant un profond intérêt pour la cause de Sion et pour le bon­heur de mes frères de l’humanité, c’est avec plaisir que je prends la plume pour ap­porter ma modeste contribution en cette période très intéressante et très importan­te.
Voici quelque temps déjà que j’observe attentivement l’état des choses telles qu’el­les apparaissent maintenant dans tout notre pays chrétien et je l’ai contemplé avec des sentiments d’une très douloureuse anxiété. Tandis que, d’une part, je vois que le Saint-Esprit de Dieu s’est manifestement retiré et qu’un voile de stupidité semble tiré sur le cœur des gens; d’autre part, je vois les jugements de Dieu qui ont balayé et balayent encore dans l’ombre de la mort des centaines et des milliers de gens de no­tre race qui, je le crains, n’étaient pas préparés. Devant ce fait solennel et alarmant, je suis poussé à m’exclamer: «Comme je voudrais que ma tête soit de l’eau et mes yeux une fontaine de larmes pour que je puisse pleurer jour et nuit.»



L’alliance avec Israël


Le moment est enfin arrivé où le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob a étendu une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple dispersé en Assyrie et en Égypte, à Pathros et en Éthiopie, à Élam, à Schinéar et à Hamath, et dans les îles de la mer, pour introduire avec eux la plénitude des Gentils et conclure avec eux cette alliance qui fut promise lorsque leurs péchés leur seraient enlevés. Voir Ésaïe 11, Romains 25, 26 et 27 et aussi Jérémie 31:31, 32 et 33. Cette alliance n’a jamais été conclue avec la maison d’Israël, ni avec la maison de Juda, car il faut deux parties pour conclure une alliance, et ces deux parties doivent être d’accord, sinon aucune alliance ne peut être conclue.

Le Christ, à l’époque où il était dans la chair, avait l’intention de faire alliance avec eux, mais ils le rejetèrent, lui et ses propositions, et en conséquence ils ont été re­tranchés et aucune alliance n’a été conclue avec eux à cette époque. Mais leur incré­dulité n’a pas rendu la promesse de Dieu nulle et non avenue: non, car il y eut, dans David, un nouveau jour limité, qui était le jour de sa puissance, et alors son peuple, Israël, serait un peuple bien disposé et il écrirait sa loi dans leur cœur et l’imprimerait dans leurs pensées, il ne se souviendrait plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.


.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:29
L’alliance avec les Gentils

Ainsi lorsque cette famille élue eut rejeté le Christ et ses propositions, les hérauts du salut leur dirent: «Voici, nous nous tournons vers les païens», et les païens reçurent l’alliance et furent entés à l’endroit où la famille élue avait été retranchée; mais les païens n’ont pas continué dans la bonté de Dieu, mais se sont écartés de la foi qui avait jadis été remise aux saints et ont rompu l’alliance dans laquelle leurs pères étaient établis (voir Ésaïe 24:5) et sont devenus orgueilleux et n’ont pas craint; par conséquent, il n’y en aura que peu qui seront rassemblés avec la famille élue. L’or­gueil, l’esprit hautain et l’incrédulité des Gentils n’ont-ils pas provoqué le Saint d’Israël à retirer d’eux son Esprit saint et à envoyer ses jugements pour les affliger pour leur méchanceté? C’est certainement le cas.


Comment échapper aux jugements 

Que reste-t-il donc à faire dans des circonstances telles que celles-ci? Je vais mainte­nant vous dire ce que le Seigneur exige de tous les hommes, grands et petits, riches et pauvres, hommes et femmes, ecclésiastiques et laïques, croyants et non-croyants pour qu’ils puissent jouir totalement du Saint-Esprit de Dieu et échapper aux jugements de Dieu qui sont presque prêts à se déverser sur les nations de la terre. Repen­tez-vous de tous vos péchés et soyez baptisés d’eau pour leur rémission au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, et recevez l’ordonnance de l’imposition des mains de celui qui est ordonné et scellé à ce pouvoir, afin que vous receviez le Saint-Esprit de Dieu; et ceci est conforme aux Saintes Écritures et au Livre de Mormon et est la seule façon que l’homme ait de pouvoir entrer dans le royaume céleste. Telles sont les conditions de la Nouvelle Alliance ou les premiers principes de l’Évangile du Christ; ensuite joignez «à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tem­pérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité (ou l’amour). Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connais­sance de notre Seigneur Jésus-Christ.»

.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:29
Sion et Jérusalem 

Le Livre de Mormon est l’histoire des ancêtres de nos tribus indiennes de l’Ouest, découvert grâce au ministère d’un saint ange et traduit dans notre langue par le don et le pouvoir de Dieu après avoir été caché dans la terre pendant les quatorze cents dernières années, et contenant la parole de Dieu qui leur fut remise. Nous appre­nons, grâce à lui, que nos tribus d’indiens de l’Ouest sont descendantes de ce Joseph qui fut vendu en Égypte, que l’Amérique est pour eux une terre promise et que tou­tes les tribus d’Israël y viendront avec tous les Gentils qui se conformeront aux conditions de la Nouvelle Alliance. Mais la tribu de Juda retournera à l’ancienne Jé­rusalem. La ville de Sion dont parle David au Psaume 102 sera édifiée en Amérique. «Les rachetés de l’Éternel retourneront, ils iront à Sion avec chants de triomphe, et une joie éternelle couronnera leur tête» (Ésaïe 35:10); alors ils seront libérés du fléau dévastateur qui déferlera sur le pays. Mais Juda obtiendra la délivrance à Jéru­salem. Voyez Joël 2:32, Ésaïe 26:20 et 21, Jérémie 31:12, Psaumes 50:5, Ézéchiel 34:11,12 et 13. Tout cela témoigne que le Bon Berger fera avancer ses propres bre­bis et les fera sortir de toutes les nations où elles ont été dispersées à une époque sombre et ténébreuse, pour aller en Sion et à Jérusalem; il y a par ailleurs beaucoup d’autres témoignages que l’on pourrait citer.

Et maintenant je suis en mesure de dire par l’autorité de Jésus-Christ qu’il ne s’écou­lera pas beaucoup d’années que les États-Unis ne présentent le spectacle d’une effu­sion de sang qui n’a pas son égale dans l’histoire de notre nation ; la peste, la grêle, la famine et les tremblements de terre balayeront de la surface du pays les méchants de notre génération, pour ouvrir et préparer le chemin au retour des tribus perdues d’Israël venant du pays du nord. Le peuple du Seigneur, ceux qui se sont conformés aux conditions de la nouvelle alliance, a déjà commencé à se rassembler en Sion, qui se trouve dans l’État du Missouri; c’est pourquoi je vous annonce l’avertissement que le Seigneur m’a commandé de proclamer à notre génération, me souvenant que mon Créateur a les yeux sur moi et que je suis responsable devant lui de chaque pa­role que je dis, ne souhaitant rien de pire à mes semblables que leur salut éternel; c’est pourquoi «craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue». Repentez-vous, repentez-vous, acceptez l’alliance éternelle et fuyez en Sion avant que le fléau dévastateur ne s’abatte sur vous, car il y en a qui vivent main­tenant sur la terre dont les yeux ne seront pas fermés par la mort avant qu’ils ne voient s’accomplir tout ce dont j’ai parlé. Souvenez-vous de ceci; cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve ; invoquez-le tandis qu’il est près, c’est là l’exhortation de vo­tre indigne serviteur.

(signé) Joseph Smith, fils



Ordre à respecter pour instruire l’Église

Kirtland, 13 avril 1833

Cher frère Carter, votre lettre à frère Jared vient de m’être remise et j’en ai soigneu­sement étudié le contenu; et je profite de cette occasion pour y répondre. Nous ré­pondons à vos questions: ... en ce qui concerne la vision dont vous parlez, nous ne nous considérons pas comme tenus de recevoir une révélation quelconque de qui que ce soit, homme ou femme, tant qu’il n’est pas légalement nommé et ordonné à cette autorité et en donne une preuve suffisante.

L’ordre dans lequel la révélation est donnée

Je vous informerai qu’il est contraire au plan de Dieu qu’un membre de l’Église ou n’importe qui d’autre reçoive des instructions pour ceux qui ont un poste d’autorité supérieur au sien; vous comprendrez par conséquent qu’il n’est pas convenable de lui prêter attention, mais si quelqu’un a une vision ou reçoit la visite d’un messager céleste, ce doit être pour son profit et son instruction personnels; car les principes fondamentaux, le gouvernement et la doctrine de l’Église, relèvent des clefs du royaume. Dans le cas d’un apostat ou de quelqu’un qui a été retranché de l’Église et qui souhaite y rentrer, la loi de notre Église dit expressément que ce genre de per­sonne doit se repentir, être baptisée et être admise comme la première fois.

Le devoir du grand prêtre est d’administrer les choses spirituelles et saintes et d’être en communion avec Dieu, mais pas d’exercer un gouvernement monarchique ni de convoquer des réunions pour les anciens sans leur consentement. En outre, le devoir des grands prêtres est d’être mieux qualifiés pour enseigner les principes et les doc­trines que les anciens; car l’office d’ancien est une annexe de la prêtrise, et celle-ci est concentrée et centrée sur une seule personne. Pour ce qui est de la façon d’agir avec les membres: nous devons agir avec eux exactement comme le commandent les Écritures. Si ton frère pèche contre toi, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il te donne satisfaction, tu as gagné ton frère; sinon prends avec toi une ou deux person­nes etc., et quand il n’y a pas d’évêque, on le jugera par la voix de l’Église; et si un an­cien ou un grand prêtre est là, c’est lui qui doit prendre la direction de l’affaire; sinon, c’est celui qui est la plus haute autorité qui doit présider.

Pour ce qui est des préparatifs pour aller en Sion: tout d’abord il serait agréable au Seigneur que l’Église ou les Églises allant en Sion soient organisées et que l’on dési­gne une personne compétente qui connaît bien la situation de l’Église, et qu’on l’envoie à Kirtland en informer l’évêque et obtenir de lui une licence conformément à la révélation; ce faisant, vous éviterez la confusion et le désordre et vous échapperez aux nombreuses difficultés que rencontre un groupe non-organisé voyageant dans les derniers jours.

D’autre part ceux qui sont endettés doivent dans tous les cas payer leurs dettes, et les riches ne doivent en aucune façon rejeter les pauvres ou les laisser en arrière, car il est dit que les pauvres hériteront la terre.

Vous avez cité un passage de Jérémie concernant le voyage en Sion; la parole du Sei­gneur est certaine, suivez-la donc.

Il y a dans votre lettre deux paragraphes que je n’approuve pas, car ils ont été écrits aveuglément. Vous parlez des anciens qui sont envoyés comme l’éclair par l’arc de Juda, et dans le deuxième, qu’il n’y a pas de secret dans les conseils de Sion. Vous en parlez comme s’il y avait de la crainte dans votre cœur, nous n’y voyons pas d’autre explication. Ajoutons que nous ne demandons jamais de révélation spéciale à Dieu, sauf lorsqu’il n’y a pas eu précédemment de révélation sur le sujet, et ce, uniquement dans un conseil de grands prêtres***.

C’est une chose très sérieuse que d’interroger Dieu ou de venir en sa présence, et nous craignons de l’interroger sur des sujets de peu d’importance pour répondre à des questions posées par des personnes privées, en particulier pour des choses dont les hommes devraient obtenir la connaissance par eux-mêmes en toute sincérité devant Dieu et avec humilité par la prière de la foi; plus particulièrement encore lorsqu’il s’agit d’un instructeur ou d’un grand prêtre de l’Église du Christ. Je dis ceci non par reproche, mais pour vous instruire, et je vous parle comme si je vous connaissais, bien que nous soyons inconnus l’un à l’autre dans la chair.

J’aime votre âme et l’âme des enfants des hommes, et je prie et je fais tout ce que je peux pour le salut de tous.

Je termine maintenant en vous envoyant une salutation de paix au nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen.

Joseph Smith, fils


.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct - 3:30
Instructions relatives à la consécration des biens


Frère Edward Partridge:

Monsieur — J’entreprends de répondre à vos questions concernant la consécration des biens. Premièrement, il n’est pas bien de se laisser aller à faire des inventaires trop minutieux. Le fait est qu’un homme est tenu par la loi de l’Église de consacrer à l’évêque pour pouvoir être considéré comme héritier légal du royaume de Sion; et ceci il doit le faire sans contrainte; et s’il ne le fait pas, il ne peut être reconnu devant le Seigneur dans le Livre de l’Église; par conséquent, pour être précis, je vous dirai que tout homme doit être son propre juge et décider de la quantité qu’il doit recevoir et de la quantité qu’il acceptera de laisser entre les mains de l’évêque. Je parle de ceux qui consacrent plus qu’il ne leur en faut pour leur entretien personnel et celui de leur famille.

Par consentement mutuel

La question de la consécration doit être réglée par le consentement mutuel des deux parties; car donner à l’évêque le pouvoir de dire combien chacun aura et obliger ce­lui-ci à se conformer au jugement de l’évêque, c’est donner à l’évêque plus de pou­voir qu’un roi; et d’un autre côté, laisser à chacun le soin de dire de combien il a be­soin et obliger l’évêque à se conformer à son jugement, c’est jeter Sion dans la confu­sion et faire de l’évêque un esclave. En réalité, il faut qu’il y ait un équilibre du pou­voir entre l’évêque et le peuple; et ainsi l’entente et la bonne volonté pourront être conservées parmi vous.

Par conséquent les personnes qui consacrent des biens à l’évêque en Sion et qui re­çoivent ensuite en retour un héritage doivent démontrer d’une manière raisonnable à l’évêque qu’elles ont besoin de tout ce qu’elles réclament. Mais au cas où les deux parties ne peuvent tomber d’accord, l’évêque ne doit pas recevoir de telles consécra­tions et le cas doit être porté devant un conseil de douze grands prêtres. L’évêque ne fera pas partie du conseil, mais portera l’affaire devant lui.

Nous n’avons pas été peu surpris d’apprendre que certaines de nos lettres de nature publique que nous avons envoyées pour le bien de Sion n’ont pas été remises à l’évê­que. C’est une conduite que nous désapprouvons totalement.


.
Contenu sponsorisé

La croyance des mormons - Page 2 Empty Re: La croyance des mormons

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum