Forum du Monde des Religions
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal

Aller en bas
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:13
La croyance officiel des mormons




La croyance des mormons

Ce en quoi nous croyons

Nous sommes tous des enfants spirituels d’un Père céleste aimant qui nous a envoyés sur cette terre pour apprendre et progresser dans la condition mortelle. Nous sommes des disciples de Jésus-Christ . Nous le servons et nous enseignons le plan éternel qu’il a pour chacun de nous.

Jésus-Christ

« Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés » 
MATTHIEU 1:21


Jésus-Christ, notre Sauveur

Jésus-Christ est le Sauveur du monde et le Fils de Dieu. Il est notre Rédempteur. La Bible nous enseigne ce qui suit : la mère de Jésus-Christ était Marie, son père terrestre était Joseph, il naquit à Bethléhem, il grandit à Nazareth et travailla avec Joseph comme charpentier. À l’âge de trente ans, il commença son ministère qui allait durer trois ans; au cours de ce ministère, il instruisit, bénit et guérit les habitants de la Terre Sainte. Il organisa aussi son Église et donna à ses apôtres « pouvoir et autorité » (Luc 9:1 , traduction littérale de la version du roi Jacques, N.d.T.) afin qu’ils l’aident dans son œuvre.

Quel est le sens de ce que nous affirmons, à savoir qu’il est le Sauveur du monde et le Rédempteur ? Notre façon même de désigner Jésus-Christ indique qu’il est le seul chemin par lequel nous pouvons retourner vivre avec notre Père céleste. Jésus a souffert et a été crucifié pour les péchés du monde, offrant ainsi à chaque enfant de Dieu le don du repentir et du pardon. On ne peut être sauvé que par sa miséricorde et par sa grâce. Sa résurrection, qui eut lieu par la suite, a préparé la voie pour que chaque personne puisse également surmonter la mort physique. Ces événements constituent l’Expiation. En résumé, Jésus-Christ nous sauve du péché et de la mort. En cela, il est notre Sauveur et notre Rédempteur au sens le plus littéral. Jésus-Christ reviendra un jour régner pendant mille ans sur la terre pacifiée. Jésus-Christ est le Fils de Dieu et il sera notre Seigneur à jamais.







Ce que Jésus-Christ signifie pour nous
 Quand nous acceptons l’aide de Jésus-Christ, nous pouvons ressentir la paix dans cette vie et retourner auprès de notre Père céleste après notre mort.


Dieu est notre Père céleste et, comme tout parent, il veut que nous, ses enfants, soyons heureux. Dans les Écritures, il enseigne : « Car voici mon œuvre et ma gloire : réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). La vie éternelle signifie vivre dans les cieux en sa présence, avec notre famille, à tout jamais. Dieu nous a donné des commandements qui nous enseignent ce qui est bien et ce qui est mal et qui nous indiquent la route à suivre pour obtenir le plus grand bonheur dans cette vie. Jésus-Christ a enseigné : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements » (Jean 14:15). Mais les Écritures nous apprennent aussi que « rien d’impur ne peut demeurer auprès de Dieu » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Bien que nous nous efforcions de vivre du mieux possible, nous péchons tous. Comment pouvons-nous vivre dans le royaume parfait de Dieu si nous sommes imparfaits ?

Dieu a envoyé Jésus-Christ pour que nous puissions surmonter nos péchés et nos imperfections. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3:16).

Dieu a envoyé Jésus-Christ sur terre pour nous donner le moyen de surmonter nos imperfections.
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui » (Jean 3:16–17).
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:16
Jésus-Christ a souffert pour nous



Sans la grâce et la miséricorde que son Expiation a rendues possibles, nous ne pourrions pas être sauvés du péché.
Avant même la création du monde, Dieu avait préparé un plan qui nous permet d’apprendre et de progresser pendant cette vie. Jésus-Christ est au cœur de ce plan. Sa mission ne consistait pas seulement à nous enseigner la nature de Dieu le Père et la façon dont nous devons vivre, mais aussi à offrir un moyen par lequel nos péchés peuvent nous être pardonnés. Pécher est plus grave que commettre une simple erreur. Quand nous péchons, nous désobéissons aux commandements de Dieu ou nous n’agissons pas bien, en dépit de notre connaissance de la vérité (Jacques 4:17).

Avant d’être crucifié, Jésus a prié Dieu en notre faveur dans le jardin de Gethsémané. Les souffrances du Christ pour nos péchés, à Gethsémané et sur la croix du Calvaire, s’appellent l’Expiation. Il a souffert pour nous afin que nous puissions être purifiés et retourner vivre avec notre Père céleste. L’Évangile de Jésus-Christ est la « bonne nouvelle » du sacrifice du Christ accompli pour chacun de nous, nous offrant ainsi un chemin pour revenir au Père. « C’est pourquoi il est très important de faire connaître ces choses aux habitants de la terre, afin qu’ils sachent qu’il n’y a aucune chair qui puisse demeurer en la présence de Dieu, si ce n’est par les mérites, et la miséricorde, et la grâce du saint Messie » ( 2 Néphi 2:8 ).





La foi en Jésus-Christ

Cette conviction profonde que Jésus-Christ est notre Sauveur nous incite à suivre ses enseignements.
La foi en Jésus-Christ nous conduit à faire de bonnes œuvres. La Bible enseigne : « La foi sans les œuvres est morte » (Jacques 2:26). Cela ne signifie pas que nous pouvons être sauvés par nos bonnes œuvres, car aucune quantité de bonnes œuvres ne peut purifier notre âme, même d’une ombre de péché, sans le pouvoir du sacrifice du Christ. Mais les personnes qui ont une foi sincère en Christ le suivent et font des œuvres semblables aux siennes, par exemple : aider les pauvres et les nécessiteux, prendre soin des malades, rendre visite aux personnes seules et faire preuve de bonne volonté et d’amour envers tout le monde.

 La foi en Jésus-Christ consiste à avoir la ferme conviction qu’il est celui qu’il dit être et qu’il nous aidera quand nous le rechercherons. Avoir foi en Christ implique avoir confiance en lui, se souvenir de lui et suivre ses enseignements. C’est la conviction qu’il est le Fils de Dieu, « le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14:6).
Si nous suivons son exemple et vivons selon ses paroles, notre foi grandira jusqu’à devenir un moteur d’action dans notre vie, nous aidant ainsi à nous repentir de nos péchés et à surmonter nos difficultés. La foi en Jésus-Christ n’est pas une simple déclaration de croyance, c’est une source de pouvoir qui peut être renouvelée chaque jour par l’étude de ses paroles, la prière et des efforts plus assidus pour suivre son exemple.

Regarder : Acquérir la foi au Christ

Acquérir la foi au Christ

Une représentation magistrale du récit biblique de la vie et du ministère du Sauveur, Jésus-Christ (29 min 10 s).
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:16
C’est grâce à Adam et Ève que nous pouvons choisir

Vous connaissez sûrement l’histoire d’Adam et d’Ève dans le jardin d’Éden, mais saviez-vous que ce sont eux qui ont ouvert la voie pour que nous puissions venir sur terre, faire des choix et devenir comme notre Père céleste ?
En tant que premiers enfants de Dieu sur la terre, Adam et Ève vivaient dans un jardin paradisiaque. Ils ne connaissaient ni le chagrin ni la douleur, ce qui peut sembler agréable, sauf que, sans cela, ils ne pouvaient pas non plus ressentir la joie. Ils ne se souvenaient pas de leur vie prémortelle. S’ils n’avaient pas mangé du fruit défendu, ils auraient vécu comme cela pour toujours et n’auraient jamais eu d’enfants. L’humanité n’aurait jamais vu le jour et le monde n’aurait jamais eu d’habitants.


Comme nous le savons, Adam et Ève ont succombé à la tentation de Satan : ils ont mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et ont désobéi à Dieu qui leur avait commandé de ne pas manger de ce fruit. Par conséquent, ils ont dû quitter, physiquement et spirituellement, la présence de Dieu ; c’est ce que l’on appelle la chute. Ils sont devenus mortels, comme nous, sujets au péché, aux maladies, à toutes sortes de souffrances et finalement à la mort. Mais ce n’était pas entièrement négatif, parce qu’ils ont, dès lors, pu éprouver une grande joie. « Adam tomba pour que les hommes fussent, et les hommes sont pour avoir la joie. »
( 2 Néphi 2:25 )

Parce qu’Adam et Ève ont respecté l’Évangile de Jésus-Christ, ils ont pu recevoir l’inspiration de Dieu, la révélation et même la visite de messagers divins.

Dès lors qu’ils quittèrent le jardin, ils purent progresser et apprendre à devenir davantage comme notre Père céleste. De plus, ils ont pu procréer et permettre au reste des enfants d’esprit de Dieu (nous) de venir sur terre, de recevoir un corps physique et d’être mis à l’épreuve dans leurs choix quotidiens. Comme ce fut le cas pour Adam et Ève, tous nos choix, bons ou mauvais, ont des conséquences. Le bonheur et la progression durables s’obtiennent en choisissant de faire ce que Dieu veut. Le mot clé est « choisir ». Généralement, Dieu ne s’interpose pas pour nous empêcher de faire les mauvais choix que Satan nous incite à faire. Par contre, il offre son amour, des conseils divins et des avertissements lorsque nous lui ouvrons notre cœur.




Le secret du bonheur


Quoi que vous ayez ou n’ayez pas dans cette vie, vous obtiendrez le bonheur le plus profond et le plus durable en apprenant ce qu’est le plan de Dieu et en le suivant.
Nous tombons souvent dans le piège suivant : nous pensons qu’une nouvelle voiture, une promotion professionnelle, un « relooking » ou une certaine notoriété nous rendront heureux. C’est souvent le cas pendant un certain temps. Mais cela ne dure jamais parce que la richesse, le pouvoir, la beauté et la notoriété n’apportent tout simplement pas le bonheur durable que nous souhaiterions trouver.On trouve plutôt le véritable bonheur en suivant l’exemple du Christ et en acquérant les qualités divines telles que la bonté, l’amour, la justice et la miséricorde. On le trouve en servant les autres et en les aidant à suivre l’exemple et les enseignements de Jésus-Christ. On l’obtient en surmontant les appétits de notre corps humain pour suivre les murmures de l’Esprit. Le bonheur s’obtient en travaillant dur, en menant une vie saine, en ayant des amis, une famille et des réussites personnelles.Quoi que vous ayez ou n’ayez pas dans cette vie, vous obtiendrez le bonheur le plus profond et le plus durable en apprenant ce qu’est le plan de Dieu et en le suivant.



Quand des choses mauvaises se produisent

Quand des choses horribles arrivent



Parfois des choses mauvaises se produisent, même quand nous faisons de bons choix.
Nous tombons malades. Des êtres chers décèdent. Nous perdons notre travail ou notre maison. Notre conjoint est infidèle. Il est difficile de ne pas se demander pourquoi Dieu permet que nous souffrions tant. Sachez que, même si Dieu n’a aucun plaisir à vous voir souffrir, vos difficultés, quelle que soit leur cause, peuvent vous rapprocher de lui et même vous rendre plus forts, si vous les supportez fidèlement ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2 Néphi 2:2
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , Apocalypse 3:19).

Il est réconfortant de savoir que Jésus-Christ, le fils de Dieu, a souffert toutes choses. Il comprend votre souffrance et peut vous aider dans vos épreuves. Quand vous avez foi en Dieu et en son plan, vous pouvez avoir l’assurance que tout ce qui vous arrive sur la terre a un but. Le temps que nous passons ici est court en comparaison de notre vie éternelle. Comme le Seigneur l’a dit à Joseph Smith pendant une période de souffrance intense :
« Sache, mon fils, que toutes ces choses te donneront de l’expérience et seront pour ton bien. Le Fils de l’Homme est descendu plus bas que tout cela. Es-tu plus grand que lui ? »( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Doctrine et Alliances 122:7-8).


Parce que vous affrontez les catastrophes, vous êtes fortifié et vous offrez davantage de compassion à votre prochain. Vous apprenez, vous progressez et vous avez le désir de servir les autres. Dans la condition mortelle, l’adversité est l’un des moyens les plus efficaces pour vous mettre à l’épreuve et vous former. Notre Père céleste qui nous aime a la capacité de réparer toutes les injustices que nous pouvons être amenés à subir dans cette vie. Si nous persévérons fidèlement, il nous récompensera dans la vie à venir, au-delà de ce que nous pouvons imaginer (1 Corinthiens 2:9). Chose surprenante, avec l’aide de Dieu, vous pouvez ressentir de la joie même dans les temps d’épreuves et affronter les difficultés de la vie avec sérénité.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:17
Ce que Jésus-Christ a fait pour vous


« Car voici, moi … j’ai souffert ces choses pour tous afin qu’ils ne souffrent pas … comme moi » Doctrine et Alliances 19:16-17
Notre Père céleste savait que vous feriez des erreurs au cours de cette vie mortelle. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Jésus-Christ a souffert pour nous 02:21

Jésus-Christ a souffert pour nous
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vos erreurs peuvent aller du simple fait de blesser les sentiments d’un ami, jusqu’à des péchés beaucoup plus graves. Lorsque nous voyons la souffrance que nous avons causée, lorsque nous éprouvons la détresse qui naît des remords, de la honte et de la culpabilité, nous pouvons parfois nous sentir écrasés et accablés. Nous nous demandons si nous pourrons jamais surmonter nos erreurs et ressentir la paix qui est accordée à celui qui est pardonné. Tout cela est rendu possible par l’expiation de Jésus-Christ et le processus du repentir. Nous pouvons confesser nos péchés à Dieu et lui demander pardon. Et il a promis qu’il ne s’en « souvien[t] plus » (Doctrine et Alliances 58:42).

C’est possible parce que notre Père céleste a envoyé son Fils, Jésus-Christ, souffrir volontairement et payer pour nos péchés et nos chagrins en expiant lui-même pour eux. Il nous est difficile de comprendre pleinement ce que Jésus a dû souffrir pour nos péchés. Mais nous savons que, dans le jardin de Gethsémané, le poids de nos péchés a provoqué une douleur telle qu’il a saigné par tous les pores de la peau (Luc 22:39-44). Par la suite, quand il était sur la croix, Jésus a subi de plein gré une mort douloureuse, selon l’un des procédés les plus cruels qui aient jamais existé ( Alma 7:11).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cependant, sa souffrance mentale et spirituelle a largement surpassé les souffrances de la croix. Le Sauveur nous dit : « Car voici… . . j’ai souffert ces choses pour tous afin qu’ils ne souffrent pas s’ils se repentent… . . tout comme moi » (Doctrine and Alliances 19:16-17).

En plus de lui demander pardon, Dieu veut aussi que nous demandions pardon aux personnes que nous avons blessées, que nous essayons de réparer les dommages et que nous promettions de ne pas répéter les mêmes erreurs. Alors nous pourrons aller de l’avant en ressentant l’amour de Dieu et la paix et la joie indicibles qui résultent d’un pardon total.

Pour que son Expiation agisse totalement dans votre vie, vous devez :


  • Exercer votre foi en lui.

  • Vous repentir.

  • Vous faire baptiser.

  • Recevoir le Saint-Esprit.

  • Décider de suivre ses enseignements jusqu’à la fin de votre vie.





« Que se passe-t-il après la mort ? »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Que croient les mormons sur ce qui nous arrive après la mort ? Que croient les mormons sur la vie après la mort ?


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Nadia a répondu…

    Nous croyons que nous existions avant de venir sur la terre, et qu’après la mort, même … 
    Nous croyons que nous existions avant de venir sur la terre, et qu’après la mort, même si notre corps physique meure, notre esprit vit pour toujours, afin qu’un jour il soit réuni à un corps physique parfait. Être sur terre est une toute petite partie du plan. Après avoir perdu mon père, mort d’un cancer, alors que j’étais encore jeune, j’ai fréquemment médité sur la raison de notre existence. Après avoir étudié les enseignements de l’Église et demandé des réponses, j’ai fini par comprendre qu’il y a une raison à la naissance et à la mort, et que le Christ joue un rôle essentiel dans ce plan. Cela m’a beaucoup réconfortée. 


Imaginez votre main dans un gant. Le gant ne bouge que lorsque la main bouge. Enlevez le gant et celui-ci reste immobile sur la table. C’est un moyen facile de visualiser ce qui se produit quand on meurt. Imaginez que le gant représente votre corps qui fonctionne grâce à ce que vous êtes réellement : votre esprit. Quand vous mourez, vous abandonnez votre corps, comme un gant sans vie, mais votre esprit vit à jamais.

De nombreuses Écritures et récits personnels de prophètes de toutes les époques témoignent de cette vérité.
Notre mort physique n’est pas la fin, mais plutôt une étape dans le plan de notre Père céleste et un moment de joie indescriptible pour la personne qui passe de l’autre côté du voile.
Bien sûr pour celui qui reste en arrière, qui perd un ami ou un être cher, cette perte cause une grande souffrance. Mais le fait de savoir que vous reverrez cette personne apporte beaucoup de réconfort. Et grâce à la mort du Christ, notre esprit et notre corps seront réunis (ressuscités) à un moment donné, et rendus parfaits pour ne plus jamais être séparés.



L’immortalité : l’un des plus grands dons de Dieu

Si vous pouviez faire un souhait, quel serait-il ?
La plupart d’entre nous diraient probablement : vivre à jamais. C’est exactement ce que Dieu a prévu pour chacun de nous quand il a envoyé sur terre son fils, Jésus-Christ, mourir pour nous et expier pour nos péchés. Cela s’appelle la résurrection et quiconque naît sur terre, qu’il soit bon ou mauvais, recevra le don de l’immortalité (1 Corinthiens 15:22).

Le troisième jour après sa crucifixion, Jésus-Christ fut le premier homme à ressusciter. Son esprit a été réuni à son corps désormais glorifié et rendu parfait ; dès lors, il ne pouvait plus mourir. Quand les amis du Christ se rendirent au tombeau, des anges leur dirent : « Il n’est point ici ; il est ressuscité, comme il l’avait dit » (Matthieu 28:6).

« Est-ce que j’irai au ciel ? »

Oui! Dieu jugera équitablement tous les hommes et les récompensera convenablement en leur accordant une place dans son royaume.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:18
Rétablissement de l’Église de Jésus-Christ
« Je suis le chemin, la vérité et la vie » Jean 14:6

Le Christ a organisé son Église sur la terre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pendant son bref mais puissant ministère sur la terre, le Christ a dit à ses disciples : « Je suis le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14:6). C’était un message opportun et nécessaire puisque, quelques centaines d’années avant sa naissance, beaucoup de gens avaient cessé de vivre selon les commandements de Dieu. Quand il proclama son Évangile, ainsi qu’il l’avait fait aux prophètes de jadis comme Abraham, Isaac et Moïse, le Christ ramena la lumière dans le monde. Il choisit douze hommes comme apôtres, dont Pierre, Jacques et Jean et imposa les mains sur leur tête pour leur donner l’autorité appelée prêtrise, autorité nécessaire pour accomplir des baptêmes, diriger son Église et répandre sa parole sur la terre entière.

Malgré sa grande influence et ses nombreux miracles, il finit pas être rejeté et crucifié. Après sa mort, ses apôtres courageux et fidèles continuèrent sans lui, baptisant de nouveaux membres et créant diverses congrégations.

La grande apostasie

En dépit des efforts vaillants des apôtres du Christ et de leurs fidèles disciples, l’Église originelle rétablie par le Christ commença à disparaître. Les membres affrontèrent de grandes persécutions et tous les apôtres, sauf un, moururent en martyrs. Cette période de dérive loin de l’Évangile que le Christ avait organisé est appelée la grande apostasie (voir 2 Thessaloniciens 2:1-3). L’autorité apostolique de conférer les clefs de la prêtrise et de recevoir la révélation pour l’Église fut perdue ainsi que de nombreux enseignements précieux. Des erreurs concernant ses enseignements s’immiscèrent dans l’Église, créant des opinions conflictuelles et la perte de vérités. Cette période constitue donc ce qu’on appelle la grande apostasie.

La grande apostasie


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Pendant sa courte vie sur la terre, le Christ organisa son Église (Luc 9:1). Il choisit douze apôtres et leur donna l’autorité de diriger son Église. Cette autorité s’appelle la prêtrise.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Après la mort du Christ et son ascension aux cieux, il a remis l’Église entre les mains de Pierre, le chef des apôtres. Pierre et les autres apôtres se sont rendus dans beaucoup de pays pour proclamer l’Évangile de Jésus-Christ et ont organisé des églises.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    En raison d’intenses persécutions, les apôtres moururent tous en martyrs, à l’exception de Jean, que le Seigneur avait enlevé. Les églises furent privées de la direction des apôtres et l’autorité de diriger son Église et d’administrer les ordonnances nécessaires fut perdue. Cette « apostasie », que Paul prophétisa aux saints de Thessalonique (2 Thessaloniciens 2:3), s’appelle la grande apostasie.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    En 325 apr. J.C., l’empereur romain Constantin, réunit des évêques chrétiens pour traiter des points de doctrine officiels de l’Église. À cette époque, les opinions concernant les points de doctrine fondamentaux de l’Évangile étaient variées et conflictuelles. Les décisions furent prises à partir des votes majoritaires et non pas selon les instructions des apôtres choisis par le Seigneur, qui étaient morts en martyrs ou avaient été enlevés bien des années auparavant. Les enseignements clairs et précieux continuèrent à se désagréger au fil des siècles et cette période fut connue sous le nom d’Âge des ténèbres.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Les réformateurs comme Luther, Zwingli, Huss, Calvin, Tyndale et Wycliffe étaient troublés par la façon dont l’Église chrétienne s’était éloignée de l’Évangile enseigné par Jésus-Christ dans la Bible. D’autres suivirent ce mouvement de réforme. Le climat religieux qui s’installa permit une plus grande tolérance religieuse favorable au rétablissement de l’Évangile.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    En 1820, alors que le renouveau religieux déferlait sur l’Amérique, une jeune homme du nom de Joseph Smith se demanda à quelle église il devait se joindre. Après avoir lu un passage de la Bible, il décida de poser cette question à Dieu. Il se rendit dans un bosquet, près de chez lui et il mit sa prière à l’épreuve. Alors qu’il priait, les cieux s’ouvrirent et le Père et son Fils, Jésus-Christ, apparurent à Joseph Smith.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  • Pendant sa courte vie sur la terre, le Christ organisa son Église (Luc 9:1). Il choisit douze apôtres et leur donna l’autorité de diriger son Église. Cette autorité s’appelle la prêtrise.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Après la mort du Christ et son ascension aux cieux, il a remis l’Église entre les mains de Pierre, le chef des apôtres. Pierre et les autres apôtres se sont rendus dans beaucoup de pays pour proclamer l’Évangile de Jésus-Christ et ont organisé des églises.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    En raison d’intenses persécutions, les apôtres moururent tous en martyrs, à l’exception de Jean, que le Seigneur avait enlevé. Les églises furent privées de la direction des apôtres et l’autorité de diriger son Église et d’administrer les ordonnances nécessaires fut perdue. Cette « apostasie », que Paul prophétisa aux saints de Thessalonique (2 Thessaloniciens 2:3), s’appelle la grande apostasie.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    En 325 apr. J.C., l’empereur romain Constantin, réunit des évêques chrétiens pour traiter des points de doctrine officiels de l’Église. À cette époque, les opinions concernant les points de doctrine fondamentaux de l’Évangile étaient variées et conflictuelles. Les décisions furent prises à partir des votes majoritaires et non pas selon les instructions des apôtres choisis par le Seigneur, qui étaient morts en martyrs ou avaient été enlevés bien des années auparavant. Les enseignements clairs et précieux continuèrent à se désagréger au fil des siècles et cette période fut connue sous le nom d’Âge des ténèbres.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Les réformateurs comme Luther, Zwingli, Huss, Calvin, Tyndale et Wycliffe étaient troublés par la façon dont l’Église chrétienne s’était éloignée de l’Évangile enseigné par Jésus-Christ dans la Bible. D’autres suivirent ce mouvement de réforme. Le climat religieux qui s’installa permit une plus grande tolérance religieuse favorable au rétablissement de l’Évangile.

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    En 1820, alors que le renouveau religieux déferlait sur l’Amérique, une jeune homme du nom de Joseph Smith se demanda à quelle église il devait se joindre. Après avoir lu un passage de la Bible, il décida de poser cette question à Dieu. Il se rendit dans un bosquet, près de chez lui et il mit sa prière à l’épreuve. Alors qu’il priait, les cieux s’ouvrirent et le Père et son Fils, Jésus-Christ, apparurent à Joseph Smith.




Sans autorité ou direction divine, la chrétienté aurait eu du mal à survivre à cause d’opinions contradictoires sur même les enseignements les plus fondamentaux de l’Évangile. Sans l’autorité de la prêtrise ou la plénitude de l’Évangile, les gens doivent s’appuyer sur la sagesse humaine pour interpréter les Écritures, les principes et les ordonnances. Beaucoup d’idées fausses ont été enseignées comme vraies, et beaucoup de ce que nous savons sur la personnalité et la nature véritables de Dieu, le Père, de son Fils, Jésus-Christ, et du Saint-Esprit ont été perdues. Des points de doctrine essentiels comme la foi, le repentir, le baptême et le don du Saint-Esprit ont été modifiés et des points de doctrine importante ont été entièrement perdus.

Des siècles plus tard, des gens inspirés comme Martin Luther et Jean Calvin ont reconnu que des pratiques et des points de doctrine ont été changés ou perdus, et ont essayé de réformer les Églises auxquelles ils appartenaient. Mais, sans l’autorité des apôtres du Seigneur Jésus-Christ, il a été impossible de ramener son Évangile et son Église à leur forme originelle.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:19
Dieu a rétabli l’Église du Christ par l’intermédiaire de Joseph Smith

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si notre jeune voisin nous disait que Dieu l’a appelé à rétablir sa véritable église sur la terre, le croirions-nous ? Probablement pas. Beaucoup de gens de Nazareth ne crurent pas non plus que leur voisin, Jésus-Christ, le charpentier, était le Messie.

Après des siècles de confusion spirituelle, les gens avaient désespérément besoin des vérités originelles données par Jésus-Christ. En 1820, quand Dieu choisit un garçon de quatorze ans comme messager, la plupart des gens refusèrent de l’écouter. Joseph Smith vivait aux États-Unis, le seul pays qui, à cette époque, prônait la liberté religieuse. Sa famille était profondément religieuse et recherchait sans cesse la vérité.

Parmi les nombreuses églises chrétiennes, Joseph devait décider à laquelle se joindre. Après une étude approfondie, il ne savait toujours pas à quelle église chrétienne il devait se joindre. Il écrivit plus tard : « La confusion et la lutte entre les diverses confessions étaient si grandes, qu’il était impossible à quelqu’un d’aussi jeune que moi… de décider d’une manière sûre qui avait raison et qui avait tort… Au milieu de cette guerre de paroles et de ce tumulte d’opinions, je me disais souvent : Que faut-il faire ? Lequel de tous ces partis a raison ? Ou ont-ils tous tort, autant qu’ils sont ? Si l’un d’eux a raison, lequel est-ce, et comment le saurai-je ? » ( Joseph Smith, Histoire 1:8,10)



Joseph se tourna vers la Bible pour être guidé. Il lut : « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée » (Jacques 1:5). Exerçant une foi simple, il décida de le faire. Au printemps de l’année 1820, il se rendit dans un bosquet voisin et s’y agenouilla pour prier. Il décrivit ainsi son expérience : « Je vis, exactement au-dessus de ma tête, une colonne de lumière, plus brillante que le soleil, descendre peu à peu jusqu’à tomber sur moi…Quand la lumière se posa sur moi, je vis deux Personnages dont l’éclat et la gloire défient toute description, et qui se tenaient au-dessus de moi dans les airs. L’un d’eux me parla, m’appelant par mon nom, et dit, en me montrant l’autre : Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoute-le ! » ( Joseph Smith, Histoire 1:16-17)


Dieu le Père et son Fils, Jésus-Christ, lui apparurent en vision. Le Sauveur dit à Joseph de ne se joindre à aucune Église. À cette époque, beaucoup de gens honnêtes croyaient au Christ et essayaient de comprendre et d’enseigner son Évangile, mais ils n’avaient pas la plénitude de la vérité, ni l’autorité de baptiser et d’accomplir d’autres ordonnances salvatrices. Cette vision marqua le début du Rétablissement de l’Église de Jésus-Christ sur la terre ; dix ans plus tard, Dieu autorisa un Joseph Smith plus sage et instruit par les cieux à l’établir, permettant à nouveau à chacun de recevoir la joie et les bénédictions qui découlent de la mise en pratique de l’Évangile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Rétablissement de l’autorité de diriger son Église.

Que signifie vraiment avoir l’autorité divine ? L’autorité d’agir au nom de Dieu s’appelle la prêtrise. Certaines personnes pensent à tort que la prêtrise donne à celui qui la détient le pouvoir de dire aux autres ce qu’ils doivent faire. En fait, l’autorité de la prêtrise permet à une personne d’agir au nom de Dieu en faveur de son Église, comme lorsque nous donnons à quelqu’un une procuration afin qu’il puisse agir en notre nom.

Avant que l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ne fût organisée, Joseph Smith reçut l’autorité de la prêtrise des mains de Jean-Baptiste, ainsi que de Pierre, Jacques et Jean, qui avaient reçu ces mêmes « pouvoirs et autorité » de Jésus-Christ en personne (Luc 9:1 , traduction littérale de la version du Roi Jacques, N.d.T.). Ces hommes apparurent dans leur état angélique et conférèrent la prêtrise à Joseph Smith.Thomas S. Monson, notre prophète actuel, est le successeur autorisé de Joseph Smith. Son autorité de la prêtrise et celle des autres apôtres de l’Église remontent à Jésus-Christ en une chaîne d’ordinations ininterrompue.




Le Livre de Mormon

Comment le Livre de Mormon vous-a-t-il rapproché de Dieu ?

Mélanie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a répondu…
Pour moi le Livre de Mormon est un livre précieux. Tous les mots qu'il contient nous proviennent de prophètes anciens qui ont donné leur vie pour enseigner le plan de Dieu, son amour pour nous et ce que nous pouvons faire pour retourner vivre avec lui. Plus je le lis, plus je comprends et plus je me sent près de lui. 
VOIR TOUTES LES RÉPONSES Depuis sa publication en 1830, le message saisissant du Livre de Mormon au sujet de Jésus-Christ et de son Évangile a été une bénédiction pour des millions de personnes.
Le Livre de Mormon témoigne que Jésus-Christ a effectivement vécu sur la terre et qu’il continue à vivre aujourd’hui en tant que notre Sauveur divin. C’est un deuxième témoignage de l’existence de Jésus-Christ et de la véracité de la Bible. Le récit de son origine est aussi miraculeux que les autres événements entourant le rétablissement de l’Église.

En 1823, Joseph Smith reçut la visite d’un messager céleste appelé Moroni, qui se manifesta de la même manière que les anges qui apparurent souvent à des apôtres, dans le Nouveau Testament. Moroni parla à Joseph d’annales provenant d’anciens habitants du continent américain, annales qui étaient enterrées dans une colline voisine. Il dit qu’elles contenaient la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ et qu’elles étaient écrites sur de fines plaques d’or. Joseph traduisit le livre en anglais. Le livre reçut le nom de Livre de Mormon, d’après Mormon, le prophète de jadis qui le compila.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Traduit et écrit dans le même style scripturaire que la Bible, le Livre de Mormon nous parle des luttes du peuple juste de cette époque qui essayait de suivre les commandements de Dieu. Comme c’est parfois le cas pour nous aujourd’hui, ils étaient souvent raillés et persécutés pour leurs croyances. Une partie particulièrement inspirante du livre raconte la visite du Christ sur le continent américain, peu après sa résurrection. Il invita les gens à venir sentir les marques de ses blessures aux mains, aux pieds et au côté. Il les bénit et les guérit, accomplit des miracles et donna à douze hommes la même autorité qu’à ses douze apôtres, dont les œuvres sont relatées dans la Bible. Sa visite eut un impact si profond sur le peuple que, pendant près de cent soixante-dix ans, il vécut dans la paix et la justice.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:20
Dieu est votre Père céleste aimant

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vérité la plus importante révélée par l’Évangile rétabli est que Dieu est notre Père céleste et que nous sommes ses enfants d’esprit. Il nous connaît personnellement et nous aime plus que nous ne pouvons le comprendre. Il veut que nous réussissions dans cette vie et que nous retournions vivre avec lui. Notre vie sur la terre fait partie de son plan pour que nous obtenions un corps, que nous apprenions, que nous progressions et que nous trouvions de la joie. La vie est parfois difficile, solitaire ou effrayante, mais notre Père céleste se soucie toujours de nous. En réponse à vos prières, il est prêt à vous consoler, à vous apaiser et à vous guider.

Il nous a préparé un chemin à suivre qui sera une bénédiction dans notre vie. Il est nécessaire que nous suivions ce chemin pour retourner à lui. Cela nous permettra de bénéficier de tous les effets du sacrifice expiatoire du Christ. Ce faisant, nous trouverons une paix et une joie plus grandes dans cette vie et dans la vie à venir.





Les familles sont essentielles au plan de Dieu

Peut-être avons-nous été élevés par deux parents aimants, en sécurité dans une famille heureuse. Peut-être cela n’a-t-il pas été le cas et avons-nous grandi dans les difficultés, sans l’amour et le soutien auxquels nous aspirions. Il est probable qu’une fois adultes, nous voulions avoir un foyer heureux.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il n’est pas toujours facile de vivre en paix au sein de notre famille, mais dans l’Église rétablie de Dieu, on considère que le mariage et la famille sont les cellules sociales les plus importantes, maintenant et dans l’éternité. Dieu veut que nous fassions tout ce que nous pouvons dès maintenant pour nous préparer à vivre à tout jamais avec notre famille. Si nous édifions notre mariage et notre famille sur les principes du Christ, notamment la foi, la prière, le repentir, le pardon, le respect, l’amour, la compassion, le travail et les divertissements sains, notre foyer peut être un endroit de refuge, de paix et de joie immense.

Nous ne devons pas nous décourager. Malgré tous nos efforts, notre mariage et notre foyer ne seront pas parfaits. Cela fait partie du processus de croissance dont nous devons faire l’expérience. Dieu veut que nous apprenions à être patients et aimants quand notre conjoint, notre petit enfant ou notre adolescent agit d’une façon qui n’est que trop humaine. Notre rôle consiste à les servir ce qui, en retour, nous aidera à devenir davantage comme Dieu.


Dieu nous parle aujourd’hui
Les réponses à nos prières sont l’une des façons choisies par Dieu pour nous parler.


Prière
Il nous guide aussi par l’intermédiaire de ses prophètes, qui ont l’autorité de parler et d’agir en son nom. Tout au long de l’histoire, des prophètes courageux comme Noé, Abraham, Moïse, Pierre, Jean-Baptiste, Paul et d’innombrables autres ont rendu de fervents témoignages du Christ pour que notre propre foi en lui puisse grandir.

En 1844, quand Joseph Smith mourut tragiquement en martyr à Carthage (Illinois), la direction de l’Église rétablie passa à Brigham Young, qui, à cette époque, était le doyen des apôtres. Pendant les trente-trois années qui suivirent, il dirigea l’Église sous la direction du Christ, conduisant, en 1847, le premier groupe de pionniers à travers les plaines jusqu’à la vallée du Lac Salé. Il supervisa l’immigration de plus de soixante-dix mille personnes supplémentaires venant des États-Unis et d’Europe et il fonda plus de trois cent cinquante implantations dans l’Ouest des États-Unis, au Canada et au Mexique.

La succession de prophètes se poursuit aujourd’hui avec Thomas S. Monson, notre prophète et président de l’Église actuel. Il est assisté de deux conseillers, Henry B. Eyring et Dieter F. Uchtdorf. Ensemble, ils forment la Première Présidence de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (comme Pierre, Jacques et Jean à l’époque du Christ). De même que Dieu, par l’intermédiaire de son prophète Moïse, a fait sortir les Israélites de l’esclavage et les a conduits dans un endroit meilleur, il nous guide vers une vie plus heureuse et plus paisible, quand nous choisissons de suivre Jésus-Christ en respectant les recommandations de son prophète actuel. Nous sommes tous invités à lire ou à écouter les paroles des prophètes modernes et à voir en quoi la connaissance de la volonté de Dieu peut être bénéfique dans notre vie.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:21
Les commandements de Dieu
« Je suis le chemin, la vérité, et la vie » JEAN 14:6

L’aide divine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vous souvenez-vous de la façon dont nos parents nous enseignaient les règles lorsque nous étions jeunes ? Des règles comme l’interdiction de jouer dans la rue ou de s’amuser avec des allumettes. Vous rappelez-vous à quel point les règles semblaient parfois être un fardeau, comme si nos parents les avaient inventées pour nous empêcher de faire les choses que nous avions vraiment envie de faire : les choses qui, selon nous, devaient nous rendre heureux ? En grandissant, nous apprenons à quel point ces règles sont importantes et combien nous aurions pu être gravement blessés ou même tués si nous n’avions pas obéi.

Tout comme nos parents dans notre enfance, Dieu nous donne des commandements pour nous aider à rester concentrés sur ce qui est le plus important et pour assurer notre sécurité. Tous ses conseils sont là pour nous protéger, nous aider à rester proches de lui et, au bout du compte, nous donner davantage de liberté et de bonheur.

Le mot « commandement » peut nous faire penser aux dix commandements, une liste de « Tu ne dois pas ». Dieu ne nous dit pas seulement ce que nous ne devons pas faire, mais aussi ce que nous devons faire. Il se préoccupe tant de notre bonheur éternel que nous pouvons savoir avec certitude que ses commandements ne sont pas des lois restrictives, mais des conseils divins destinés à nous protéger du danger et à nous aider à mener une vie meilleure.





Les deux grands commandements

Nous obéissons aux commandements de Dieu parce que nous avons le désir de lui montrer notre amour, pour lui, pour nos semblables et pour nous-mêmes. Lorsque Jésus-Christ était sur terre, un homme lui a demandé : « Quel est le plus grand commandement de la loi ? » Jésus a répondu :
« Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes » (Matthieu 22:36-40).
Par ces quelques mots, Jésus-Christ nous enseigne que ce qui est au cœur de ces « tu dois et tu ne dois pas », c’est l’amour de Dieu et des gens qui nous entourent. Tandis que vous méditez sur les commandements énumérés ci-dessous, voyez en quoi ils sont liés à ces deux commandements fondamentaux.




Prier souvent
Par la prière, nous pouvons nous rapprocher de Dieu, recevoir des réponses à nos questions et trouver le réconfort.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
N’importe qui peut prier, n’importe où et n’importe quand. Que nous soyons à genoux, assis ou debout, que la prière soit faite à haute voix ou en silence, à plusieurs ou tout seul, Dieu nous entendra et nous répondra. La prière est si facile et si simple que nous n’apprécions peut-être pas autant que nous le devrions la faveur qu’elle représente. C’est une ligne de communication directe avec notre Père céleste qui veut nous aider dans tous nos problèmes et toutes nos questions. Bien qu’il ne réponde pas toujours immédiatement ou de la façon attendue, nous croyons les Écritures lorsqu’elles disent : « Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7:7).

On nous commande de prier souvent, car plus nous parlons à Dieu, plus nous sommes prêts à recevoir ses conseils au milieu des difficultés que nous rencontrons. Nous voyons ainsi que les bénédictions découlant de l’obéissance à un commandement dépassent largement les efforts requis.




Étudier les Écritures
Dans les Écritures, les prophètes révèlent les paroles de Dieu qui nous enseignent ce que nous devons faire pour réaliser le plan du bonheur.
La plupart des Écritures datent de plus d’un millier d’années ; nous pourrions nous demander comment le simple fait de les lire nous aide ici et maintenant. Étant donné que la sagesse de Dieu est intemporelle, nous pouvons lire les Écritures et appliquer leurs leçons à notre propre vie. Imaginons que nous venons d’obtenir une promotion au travail : nous sommes enthousiastes, mais craignons aussi de ne pas être à la hauteur. Cette anxiété peut paraître purement profane, il est peu probable que nous trouvions de l’aide dans les Écritures, pourtant l’expérience d’Énoch appelé par Dieu à prophétiser peut être d’un grand secours pour nous qui voulons vaincre la peur. Une fois qu’il a reçu de Dieu la mission de commander au peuple méchant qui l’entourait de se repentir, Énoch demande humblement : « Comment se fait-il que j’aie trouvé grâce à tes yeux, alors que je ne suis qu’un jeune garçon […], car je suis lent à m’exprimer ; pourquoi donc suis-je ton serviteur ? » Le Seigneur rassure Énoch en disant : Moïse 6:31-32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Énoch fait ce que le Seigneur lui commande et il devient un prophète éloquent, permettant ainsi aux gens de changer leur cœur. L’expérience d’Énoch nous enseigne la leçon suivante : tant que nous exerçons notre foi en lui, Dieu nous donne la capacité de faire les choses qui nous semblaient impossibles.

Tout comme il nous est commandé de prier souvent, nous devons aussi étudier les Écritures. Dieu veut que nous lisions ses paroles, parce qu’elles nous font connaître sa volonté, et il est toujours dans notre intérêt de suivre la volonté de Dieu. Les Écritures contiennent les choses que Dieu a révélées à ses enfants par l’intermédiaire des prophètes.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:22
L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours reconnaît comme Écritures les livres suivants :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Bible est un recueil de textes sacrés qui contient des révélations de Dieu et le récit de ses relations avec ses enfants et qui témoigne de Jésus-Christ.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ, est un abrégé des relations de Dieu avec les habitants de l’Amérique ancienne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les Doctrine et Alliances, recueil de révélations et de déclarations inspirées données pour l’établissement et le fonctionnement de l’Église de Jésus-Christ à notre époque.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Perle de Grand Prix, sélection de révélations, de traductions et d’écrits de Joseph Smith.


Sanctifier le jour du sabbat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le dimanche est un jour spécial. Le dimanche, nous pouvons consacrer notre temps au Seigneur, à notre famille et à nos amis.
À notre époque, le dimanche ressemble de plus en plus aux autres jours de la semaine. Beaucoup d’entre nous devons travailler, puis, nous essayons de faire tout ce que nous n’avons pas réussi à accomplir le samedi. Le weekend nous semble parfois être plus chargé que le reste de la semaine. Cependant le dimanche, ou jour du sabbat, est le moment d’adorer Dieu et de nous reposer de nos obligations quotidiennes. Après avoir créé la terre en six jours, Dieu a mis à part le septième comme jour de repos pour se souvenir. Le dimanche, nous pouvons passer du temps avec nos amis et notre famille, rendre visite aux malades et aux personnes seules, consacrer davantage de temps à l’étude des Écritures et aller à l’église. À l’église, nous chantons, nous prions, nous parlons de l’Évangile avec les autres membres de l’unité et nous prenons aussi la Sainte-Cène en souvenir du Sauveur. À l’église, les membres prennent la Sainte-Cène en mangeant le pain et en buvant l’eau qui ont été préparés pour symboliser le corps et le sang de Jésus-Christ. Nous pouvons alors prendre le temps de méditer sur l’aide apportée par Jésus-Christ et réfléchir à ce que nous pouvons faire pour respecter plus scrupuleusement les alliances que nous avons contractées avec lui.

Non seulement nous délaissons la tension qui accompagne une semaine de travail, mais nous montrons aussi notre respect pour Dieu en sanctifiant le jour de sabbat – rappel que nous devons ralentir le rythme de notre vie pour rendre grâce à notre Créateur. Nous devons attendre le dimanche avec joie, parce que c’est un jour où l’on s’attache aux choses qui ont vraiment de l’importance.

Le baptême et la confirmation
Être « né d’eau et du Saint-Esprit » : les premières étapes du chemin vers la vie éternelle.
L’un des buts du baptême est de nous laver symboliquement de nos péchés et même Jésus-Christ, qui a mené une vie parfaite, s’est fait baptiser. Jésus s’est fait baptiser parce que c’est un commandement et qu’il voulait nous donner un exemple parfait d’obéissance aux conseils divins de notre Père céleste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Par les ordonnances du baptême et de la confirmation, nous montrons que nous sommes disposés à prendre sur nous le nom de Jésus-Christ, ce qui signifie devenir chrétiens et faire de notre mieux pour toujours vivre comme tels. Dans un premier temps, nous sommes baptisés en étant immergés dans l’eau par une personne qui a l’autorité de Dieu pour le faire. Cet acte symbolise la mort, l’ensevelissement et la résurrection de Jésus-Christ ; il représente aussi la fin de notre ancienne vie et le début d’une vie nouvelle en tant que disciples. Après le baptême, une personne détenant l’autorité place ses mains sur notre tête, nous permet de recevoir le don du Saint-Esprit et nous confirme membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Suivre le prophète
Nous suivons le prophète parce que le prophète suit Dieu. En écoutant les enseignements des prophètes nous recevons la paix et nous sommes guidés vers les cieux.
Avez-vous déjà entendu une personne raconter une certaine version d’une histoire, puis une autre raconter la version opposée et les deux semblaient vraies ? Avec tant de gens et d’opinions se disputant notre attention, comment savoir ce qu’il faut croire ? Pour nous aider à connaître sa volonté, pour nous aider à savoir ce qui est vrai, Dieu appelle des prophètes et des apôtres pour être ses porte-parole. Un prophète est un homme fidèle et juste choisi par Dieu pour parler en son nom ici bas. Les apôtres sont des prophètes choisis par Dieu pour être des témoins spéciaux de Jésus-Christ et de sa divinité. Pour parler au nom de Dieu, les prophètes et les apôtres doivent détenir la prêtrise, ou l’autorité divine, nécessaire pour exercer des responsabilités si sacrées.

Tout au long de l’histoire, Dieu a appelé des prophètes. La Bible nous parle de prophètes comme Adam, Abraham, Moïse, Paul et beaucoup d’autres. Nous croyons que Dieu a aussi appelé des prophètes pour nous guider aujourd’hui. Joseph Smith a été le premier prophète appelé dans la dispensation, ou génération, actuelle de l’Église et depuis lors, il y a toujours eu un prophète sur la terre. L’homme appelé à parler au nom de Dieu et à guider son Église aujourd’hui s’appelle Thomas S. Monson.

En nous exhortant à suivre les prophètes, Dieu nous demande, en fait, de rester proches de lui, comme lorsqu’il nous commande de prier souvent et de lire les Écritures. En écoutant les prophètes nous apprenons ou réapprenons ce que nous devons faire pour accepter l’expiation de Jésus-Christ et être dignes de toutes les bénédictions que Dieu veut nous donner. Dieu fait à ceux qui suivent les prophètes la promesse suivante : ils seront « héritiers du royaume de Dieu » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).

Respecter les dix commandements

Les dix commandements


  • Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.(Les autres « dieux » peuvent être nos biens, le pouvoir ou la notoriété.)
  • Tu ne te feras point d’image taillée.
  • Tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain.
  • Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
  • Honore ton père et ta mère.
  • Tu ne tueras point.
  • Tu ne commettras point d’adultère.
  • Tu ne déroberas point.
  • Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
  • Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.


On trouve ces dix commandements dans la Bible au chapitre 20 de l’Exode.
Les dix commandements, principes les plus connus émanant de Dieu, sont aussi pertinents aujourd’hui qu’à l’époque où ils ont été donnés à Moïse.
Après que Moïse a libéré les enfants d’Israël de leur captivité, il est allé au sommet du Mont Sinaï et a parlé avec Dieu. Quand Moïse est descendu de la montagne, il portait les dix commandements que le Seigneur lui avait révélés et gravés sur des tables de pierre. Des milliers d’années plus tard, nous respectons toujours ces commandements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Respecter la loi de chasteté
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parce que les relations sexuelles sont sacrées et source d’un si grand pouvoir, elles doivent être soigneusement protégées pour offrir autant de joie que d’épanouissement dans la création de liens étroits.
Le pouvoir de procréer est un élément sacré du plan de Dieu. C’est une expression d’amour qui permet au mari et à la femme de créer la vie. Dieu a commandé que ce pouvoir et cette faveur que sont les relations sexuelles ne soient exercés qu’entre un homme et une femme légalement mariés. Ce commandement s’appelle la loi de chasteté. Cette loi a pour prérogatives ce qui suit : s’abstenir de toute relation sexuelle avant le mariage et faire preuve d’une fidélité et d’une loyauté totales envers son conjoint après le mariage. Dieu veut que nos pensées restent pures et que notre façon de nous vêtir, de parler et d’agir soit décente (Matthieu 5:27-28) Nous devons aussi fuir la pornographie et les relations homosexuelles.

Nous comprenons que les principes de la loi de chasteté distinguent l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours du reste du monde qui peut trouver ces principes bien stricts ; pourtant, de grandes bénédictions telles que la paix, l’estime et la maîtrise de soi découlent de l’obéissance à ce commandement.

Respecter la Parole de Sagesse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L’obéissance à la loi de santé de Dieu apporte des bienfaits.

Les choses que nous consommons ou ne consommons pas font partie des signes distinctifs les plus manifestes de notre foi. Ils ont pour origine cette croyance qui est la nôtre : notre corps est un don précieux de Dieu. Nous croyons qu’il nous a donné des conseils sur la meilleure façon d’en prendre soin. En 1833, il a révélé à Joseph Smith une loi de santé appelée la Parole de Sagesse. La Parole de Sagesse interdit de boire de l’alcool, du café et du thé et de fumer. Cela signifie également que nous ne prenons pas de drogue et n’abusons pas des médicaments prescrits sur ordonnance.

La Parole de Sagesse nous recommande également de manger beaucoup de fruits et de légumes de saison, beaucoup de céréales et une quantité modérée de viande. Elle nous rappelle que nous devons consommer ces choses « avec prudence et actions de grâce » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). En plus de ces conseils explicites, l’Église nous apprend à mener, de façon générale, une vie saine en dormant suffisamment, en faisant régulièrement de l’exercice et en évitant les excès alimentaires. La Parole de Sagesse nous montre que Dieu se préoccupe de notre santé aussi bien physique que spirituelle. En déconseillant la consommation de substances qui peuvent entraîner une dépendance, cette loi souligne à quel point notre libre arbitre est important. Quand nous sommes dépendants de quelque chose comme la cigarette ou l’alcool ‒ et c’est valable pour n’importe quelle autre substance entraînant une dépendance ‒ nous devenons assujettis à cette chose. Notre capacité de prendre nos propres décisions et de contrôler notre vie diminue.


Parole de Sagesse
Comme notre objectif, en venant sur terre, est d’apprendre et de progresser en prenant nos propres décisions, nous comprenons pourquoi Dieu nous demande d’éviter les choses qui entravent notre libre arbitre. Quand nous respectons la Parole de Sagesse, Dieu ne nous promet pas seulement une meilleure santé, mais aussi « la sagesse et de grands trésors de connaissance » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Le respect de la Parole de Sagesse est une clé qui nous aide à recevoir les directives de l’Esprit de Dieu.
Quand nous respectons la Parole de Sagesse, Dieu ne nous promet pas seulement une meilleure santé, mais aussi « la sagesse et de grands trésors de connaissance » ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Le respect de la Parole de Sagesse est une clé pour nous aider à recevoir les directives de l’Esprit de Dieu.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:22
Respecter la loi de la dîme
 
Les fonds de dîme servent à la réalisation de ces différents projets :


  • Construction de temples, d’églises et d’autres bâtiments.

  • Financement qui permet à l’Église de fonctionner.

  • Aide au financement du programme missionnaire

  • Production de la documentation utilisée dans les classes et les organisations de l’Église.

  • Accomplissement de l’œuvre du temple et de l’histoire familiale



Les fonds de dîme ne sont pas utilisés à des fins personnelles. L’Église dispose d’un clergé laïque (bénévole) dans le monde entier.
En rendant au Seigneur une partie de ce qu’il nous a donné, nous faisons avancer son œuvre sur la terre.
En rendant au Seigneur une partie de ce qu’il nous a donné, nous faisons avancer son œuvre sur la terre. Payer la dîme signifie donner un dixième de notre revenu à l’Église pour qu’il soit consacré à l’œuvre de Dieu sur la terre. Certains pensent que c’est difficile, mais en réalité, c’est une bénédiction. Depuis les temps anciens, Dieu a demandé à son peuple de respecter la loi de la dîme.

Dix pour cent de nos revenus, cela peut sembler beaucoup, particulièrement pour ceux d’entre nous qui vivent en se serrant la ceinture. Mais si nous respectons la loi de la dîme, Dieu promet d’ « ouvr[ir] pour vous les écluses des cieux [et de] répand[re] sur vous la bénédiction en abondance » (Malachie 3:10).

Une bénédiction peut revêtir de nombreuses formes. Parfois, le bienfait consiste simplement à faire plus avec moins, à trouver des moyens d’économiser de l’argent sans porter atteinte à notre bonheur. Souvent, le simple fait d’enlever dix pour cent d’un salaire nous incite à calculer plus soigneusement un budget pour les quatre-vingt-dix pour cent restants, et en se tenant à un budget, il devient plus facile de ménager son revenu. Quelle que soit la forme de ces bénédictions, le paiement de la dîme nous rappelle que les choses de Dieu sont plus durables que les choses du monde. Ainsi, nous nous souvenons que tout ce que nous avons vient de Dieu et que nous pouvons lui montrer notre reconnaissance en lui rendant une petite partie.

 Quand nous jeûnons et prions avec foi, nous montrons notre dévouement à Dieu en sacrifiant un désir terrestre et en devenant plus humbles et plus ouverts à ses conseils divins.
Une fois par mois, Dieu nous demande de jeûner, c’est-à-dire de nous passer de nourriture et d’eau pendant deux repas consécutifs. S’il y a des problèmes de santé et d’âge (comme pour les tout petits), le jeûne peut être modifié pour s’adapter aux situations particulières. Mais certains disent que le jeûne sans la prière revient simplement à avoir faim. Nous choisissons une question ou un besoin particulier et, pendant le jeûne, nous prions pour avoir de l’aide. Moïse, David, Esther, Jésus et beaucoup d’autres ont jeûné afin de se rapprocher de Dieu et d’être plus réceptifs à ses conseils. Nous constatons que lorsque nous jeûnons et prions avec foi, nous sommes plus humbles et plus à même de ressentir l’amour de Dieu et de comprendre sa volonté. En jeûnant, nous montrons aussi que nous sommes disposés à maîtriser les désirs de notre corps et capables de le faire, ce qui peut être d’une grande aide lorsque nous rencontrons d’autres épreuves nécessitant ce genre de force.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours demande à ses membres de jeûner le premier dimanche de chaque mois. On nous invite à
« lorsque vous êtes au service de vos semblables, vous êtes simplement au service de votre Dieu » ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Mosiah 2:17).

Respecter et honorer la loi
 Notre foi en Jésus-Christ fait de nous des citoyens responsables et actifs.
Nous croyons que nous devons respecter la loi du pays où nous vivons (Articles de Foi 1:12). 


On demande aux membres d’être de bons citoyens, de participer au gouvernement civil et à la vie politique, ainsi que de servir la collectivité en tant que citoyen actif et concerné.
 
Obéir intelligemment
L’obéissance aux commandements de Dieu nous aide à nous qualifier pour toutes les bénédictions de la vie éternelle.
Dieu ne veut pas que nous respections ses conseils divins aveuglément ou par peur du châtiment. Il veut que nous obéissions intelligemment, de notre plein gré. Nous avons besoin d’obtenir notre témoignage ou croyance personnelle que les commandements viennent véritablement de lui et qu’ils nous aident à mener une vie plus heureuse. Pour obtenir ce témoignage, nous devons faire preuve de foi. Nous devons avoir un réel désir et nous devons être disposés à faire tout ce qui est nécessaire pour savoir que ces choses sont vraies. 
Dans le Livre de Mormon, notre Père céleste fait la promesse suivante :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] « Et lorsque vous recevrez ces choses, je vous exhorte à demander à Dieu, le Père éternel, au nom du Christ, si ces choses ne sont pas vraies ; et si vous demandez d’un cœur sincère, avec une intention réelle, ayant foi au Christ, il vous en manifestera la vérité par le pouvoir du Saint-Esprit » ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[ltr][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Moroni 10:4).


Nous pouvons savoir par nous-mêmes que ces choses sont vraies. Lorsque nous saurons que quelque chose est vrai, nous aurons le désir de nous y conformer pour le reste de notre vie. Nous n’aurons pas l’impression que les commandements sont des règles arbitraires émanant d’un Dieu indifférent. Nous les considérerons comme des conseils divins qui nous permettent de tenir notre cap dans la confusion de la vie ici-bas. Nous verrons les bienfaits découlant de l’obéissance à ces directives dans notre vie quotidienne et nous aurons un plus grand sentiment de paix et de spiritualité.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:23
L’Église du Christ

« Il les invite tous à venir à lui et à prendre part à sa bonté, et il ne repousse aucun de ceux qui viennent à lui » 2 NÉPHI 26 : 33

L’Église de Jésus-Christ
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] « Venez à moi. » Ces mots simples prononcés par Jésus-Christ (Matthieu 11:28) résument l’objectif principal de son Église : aider tous les gens à venir au Christ, afin qu’ils puissent recevoir le salut.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] nous promet beaucoup de choses, dont la réponse à nos prières et le repos de notre âme, si nous suivons sa voie. Nous avons tous besoin d’un peu de repos. Nous avons tous des difficultés avec quelque chose. Il nous dit à tous : Posez vos fardeaux. Laissez-moi porter votre charge. Passez des ténèbres à la lumière. Il nous promet aussi la paix. « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. . . . Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point » (Jean 14:27).

La carte routière qui conduit à notre Père céleste et à son fils Jésus-Christ est exposé dans l’Évangile rétabli et enseigné par l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Il faut commencer par se faire baptiser pour entrer dans le troupeau du Christ, contracter les ordonnances sacrées et prendre part à la fraternité qui existe au sein de son Église. Cette route conduit ensuite à une assemblée aimante dont les membres ont pour but d’édifier et d’être édifiés et finalement d’être sauvés dans le royaume de Dieu.

Nos membres

 Plus de quatorze millions de personnes à travers le monde ont choisi de faire partie de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.
C’est à peine croyable, lorsqu’on songe que lors de sa création, en 1830, l’Église n’était constituée que d’une toute petite assemblée composée de quelques membres. Contrairement à une opinion largement répandue, il n’y a actuellement que quatorze pour cent des membres qui vivent en Utah et plus de la moitié d’entre eux vivent en dehors des États-Unis. L’Église compte près de trente mille assemblées et plus de cent trente temples dans le monde entier. Elle diffuse un magazine mensuel dans cinquante langues et a publié plus de cent millions d’exemplaires du Livre de Mormon, dans plus de quatre-vint-treize langues. Elle envoie plus de cinquante mille missionnaires dans cent soixante-deux pays et le nombre de ses membres ne cesse de grandir. Tous les dimanches, nous nous réunissons dans des assemblées locales appelées paroisses ou branches pour adorer Dieu et nous instruire. Un évêque ou un président de branche consacre chaque semaine de nombreuses heures à diriger son assemblée, sans aucune rémunération en retour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] « Et voici, je vous dis ces choses afin que vous appreniez la sagesse ; afin que vous appreniez que lorsque vous êtes au service de vos semblables, vous êtes simplement au service de votre Dieu. »( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Mosiah 2:17)


Imaginons que notre voisine tombe gravement malade. Elle prie avec ferveur pour que Dieu lui procure la paix et l’aide nécessaire pour qu’elle puisse se rétablir et s’occuper de ses enfants. Dieu entend ses prières et envoie l’un de nous pour l’aider. Si nous prêtons attention à ces incitations spirituelles, nous saurons qu’elle a besoin d’une visite, d’aide avec ses enfants et peut-être d’une repas chaud. Quand nous nous rendons service mutuellement, c’est Dieu que nous servons. Nous servons aussi bénévolement au sein de notre communauté, par exemple en enseignant à l’École du dimanche, en travaillant avec les jeunes, en organisant des projets de service et en entretenant le bâtiment de l’Église.

Les bénédictions du temple
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le temple est la maison du Seigneur préparée pour administrer les ordonnances sacrées de l’Évangile et consacrée à cet effet. C’est aussi un endroit d’adoration et de prière.Pourquoi les mormons construisent des temples 3 mn14 s

Pourquoi les mormons construisent des temples

Existe-t-il plus grande paix que de savoir que vous pourrez vivre avec votre famille après votre mort ? L’objectif principal de nos quelque cent trente temples est d’unir les familles pour l’éternité. Lorsqu’un homme et une femme sont mariés dans un temple, leur mariage ne se termine pas à la mort mais peut durer à jamais. Dans les temples, les membres peuvent aussi accomplir des ordonnances importantes pour les membres de leur famille qui sont décédés avant d’avoir eu l’occasion de se faire baptiser dans l’Église. Cela signifie que, même après leur mort, ils peuvent encore accepter le plan de salut de Dieu. Toute le monde est invité à visiter les jardins magnifiquement aménagés qui entourent n’importe lequel de nos temples. Les visites guidées qui précèdent la consécration d’un temple à son œuvre sacrée sont également ouvertes à tous ; ensuite, seuls les saints des Derniers Jours qui en sont dignes peuvent y entrer.

Un peuple d’alliances

Une alliance est un accord solennel entre Dieu et ses enfants. En faisant la promesse sacrée de respecter les commandements de Dieu, nous devenons un peuple d’alliances. Le Seigneur a enseigné : « Si vous m’aimez, gardez mes commandements » (Jean 14:15). Le fait même qu’il nous aide à retourner auprès de lui prouve son amour pour nous. Pour que les alliances soient valables, nous participons à des cérémonies sacrées appelées ordonnances, dirigées par quelqu’un qui détient l’autorité de Dieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le premier est le baptême. Le baptême ouvre la voie et est le début du chemin qui nous ramènera en sa présence. Cette alliance est un engagement que nous prenons de suivre Jésus-Christ toute notre vie. Il symbolise la fin de notre ancienne vie et le début d’une nouvelle vie de disciple du Christ. À mesure de notre route pour retourner à Dieu, nous acceptons d’autres alliances et recevons d’autres ordonnances. Les hommes dignes peuvent être ordonnés à la prêtrise. Dans nos temples, l’une des alliances les plus importantes que nous contractons est l’ordonnance du mariage qui unit un homme et une femme pour l’éternité. Leurs enfants peuvent alors faire partie de leur famille éternelle.


L’étude des Écritures
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il est difficile d’imaginer que quelque chose qui a été écrit il y a plus de mille ans puisse nous aider aujourd’hui. Mais comme la sagesse de Dieu est intemporelle, nous pouvons lire les Écritures et mettre en pratique, de nos jours, les leçons qu’elles contiennent. Ce sont des guides qui nous aident à affronter les difficultés de la vie. Il s’agit aussi de la littérature la plus stimulante de tous les temps qui offre espoir et réconfort dans n’importe quelle situation. Dieu nous demande d’étudier ses Écritures afin de connaître sa volonté. Nous reconnaissons comme Écritures les livres suivants : la Bible (édition du roi Jacques), le Livre de Mormon, les Doctrine et Alliances et la Perle de Grand Prix.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
Prier souvent
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Prier, c’est parler avec Dieu.
N’importe qui peut prier, n’importe où et n’importe quand. Que nous soyons à genoux, assis ou debout, que nous priions à haute voix ou en silence, à plusieurs ou seul, Dieu nous entendra et nous répondra. La prière est si facile et si simple que nous n’apprécions peut-être pas autant que nous le devrions la faveur qu’elle représente. C’est une ligne de communication directe avec notre Père céleste qui veut nous aider dans tous nos problèmes et toutes nos questions. Bien qu’il ne réponde pas toujours immédiatement ou de la façon attendue, nous croyons les Écritures lorsqu’elles disent : « Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7:7).
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Jeu 17 Oct 2019 - 3:24
Soutenir nos dirigeants

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les mormons sont membres de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours et s’engagent à honorer et à suivre la volonté de Dieu, annoncée par ses prophètes et ses apôtres. Cela signifie que nous écoutons leur paroles dans un esprit de prière, que nous les soutenons et que nous prions pour leur bien-être. Les femmes, comme les hommes, font des missions, ont des postes à responsabilités, siègent dans les conseils de dirigeants et enseignent et prient régulièrement dans les assemblées, lors des services religieux. Les femmes dirigent plusieurs organisations mondiales au sein de l’Église, notamment la Société de Secours, la plus grande organisation féminine du monde, l’organisation des Jeunes Filles qui s’occupe des jeunes filles de douze à dix-huit ans et l’organisation de la Primaire qui instruit les enfants de dix-huit mois à douze ans. Les occasions de servir sont presque infinies et, en travaillant ensemble, les femmes et les hommes de l’Église s’efforcent de répondre à l’appel du Sauveur qui a demandé à ses disciples de paître ses brebis (Jean 21:16-17).

Pouvez-vous parlez des missions de l’Église et de la manière dont vous y contribuez ?


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a répondu…
    Je participe à l'oeuvre missionnaire en faisant connaitre l'évangile par mon exemple, … 
    Je participe à l'oeuvre missionnaire en faisant connaitre l'évangile par mon exemple, par ma vie et en participant à l'oeuvre avec les Missionnaires plein temps soit au porte à porte , soit en donnant des référence d"amis. Avons mon épouse nous ouvrons notre foyer pour faire une soirée familiale une fois par semaine avec les missionnaires, les amis de l'église ou/et des membre moins actifs. Je continue de faire l'oeuvre de généalogie et du temple ayant déjà plus de 11000 noms en lignes directes et je fais toutes les ordonnances au Temple par moi même ou aidé par ma famille membre en organisation familiale pour la généalogie et le Temple. Je participe au perfectionnement de Saint par le service dans l'évangile en acceptant tant les appel officiels que ceux qui ne le sont pas mais qui sont guidé par le Saint-Esprit. Cela commence par ma propre progression et ensuite celle de ma famille, ensuite mes frère et soeur en la foi et finalement tout les autres qui cherche a avoir une meilleur vie. Je n'oublie jamais que l'exemple a un grand pouvoir et que ce n'est pas égoïste dans ce cas de chercher à améliorer sa vie en premier lieu.


Se préparer
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous croyons que nous devons nous préparer autant que possible aux catastrophes physiques et financières.
Presque chaque semaine, nous entendons parler d’une nouvelle catastrophe qui s’est produite quelque part dans le monde. Mais les catastrophes peuvent aussi nous toucher personnellement, au sein de notre foyer : des désastres comme la perte d’un emploi, le surendettement, une blessure grave, un prêt immobilier que l’on ne peut plus rembourser, etc. Nous estimons que nous devons nous préparer autant que possible à de telles difficultés. Par exemple, on nous conseille d’avoir des réserves suffisantes de nourriture, d’eau potable et d’argent.

L’aide humanitaire et les services d’entraide
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Selon le plan de Dieu, nous devons porter les fardeaux les uns des autres.
Quand des tremblements de terre et des inondations dévastent certains endroits du monde, l’Église intervient presque systématiquement : les membres viennent au secours des populations. Nous ne faisons aucune discrimination religieuse, ethnique ou nationale. Cent quarante-sept pays ont bénéficié d’une aide évaluée à des dizaines de millions de dollars par an. Porter les fardeaux les uns des autres et être les mains de Dieu sur la terre font partie de son plan. Le programme d’entraide de l’Église vient aussi au secours des personnes autour de vous qui sont dans le besoin, en leur apportant un soulagement temporaire sous forme de nourriture, de vêtements et d’aide dans la recherche d’emploi. S’ils le peuvent, les bénéficiaires ont la possibilité de travailler en échange de l’aide reçue.


La dîme et les dons du jeûne
On nous demande de rendre à l’Église dix centimes sur chaque euro gagné, qui seront utilisés pour faire avancer l’œuvre de Dieu sur la terre. En retour, Dieu a promis de grandes bénédictions.
Le Seigneur nous a commandé de payer un dixième de nos revenus comme dîme qui sera utilisée pour édifier son Église ici-bas. Dans l’Église, il n’y a pas de clergé rémunéré. Dieu a promis de grandes bénédictions aux personnes qui paient la dîme. En payant la dîme, nous montrons aussi que les biens matériels et l’accumulation des richesses ne sont pas la priorité dans notre existence. La dîme n’est pas une chose nouvelle. Elle existe depuis l’époque de l’Ancien Testament, avant la naissance du Christ (voir Malachie 3:8-10). Une fois par mois, nous nous passons aussi de nourriture et de boisson pendant deux repas consécutifs et faisons un don du jeûne équivalent à la valeur de ces deux repas. Les évêques peuvent se servir de ces dons pour prendre soin des nécessiteux dans leur région.

La proclamation de sa parole
Si vous découvriez une magnifique chute d’eau ou un livre qui vous a donné beaucoup de joie, n’auriez-vous pas envie d’en parler à d’autres personnes ?



C’est ce que font nos quelque cinquante mille missionnaires à plein temps. Vous les avez probablement déjà vus dans les rues de votre ville. On les remarque, parce qu’ils ou elles se déplacent par deux, portent un costume sombre (pour les hommes) ou une robe (pour les femmes)et un badge où est inscrit leur nom. La plupart ont moins de vingt-cinq ans, mais il y également beaucoup de retraités qui choisissent de servir. Leur engagement comme leur dévouement est remarquable, quand on songe que la plupart d’entre eux rendent un service d’une durée de dix-huit à vingt-quatre mois et financent entièrement leur mission, à part le trajet aller pour se rendre dans le champ de la mission et le retour chez eux. « Ce sont les deux meilleures années de ma vie ! » disent souvent les missionnaires une fois de retour chez eux.

Nous répandons aussi la parole du Christ et l’enseignons chez nous, dans notre voisinage et dans nos assemblées. À l’Église, tous les membres, y compris les enfants et les adolescents, font des discours portant sur l’Évangile à la chaire. Nous enseignons des leçons sur l’Évangile à la Primaire (organisation pour les enfants), aux Jeunes Gens et aux Jeunes Filles (organisations pour les jeunes).

Nous enseignons des leçons sur l’Évangile à la Primaire (organisation pour les enfants), aux Jeunes Gens et aux Jeunes Filles (organisations pour les jeunes), à la Société de Secours (organisation pour les femmes adultes) et à la Prêtrise (pour les hommes). En semaine, nous donnons des cours d’éducation religieuse aux adolescents et aux étudiants. Faire connaître le message de Dieu par nos paroles et nos actions fait partie intégrante de notre vie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourquoi les mormons font-ils des missions ?


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a répondu…
    Tout simplement parce que nous aimons le travail missionnaire, et le plus grand désir … 
    Tout simplement parce que nous aimons le travail missionnaire, et le plus grand désir dans notre cœur cet qui tous enfants de notre père Céleste, puisse avoir le privilège de connaître plus sur le Christ et son evangélle restauré et avoir de la joie dans la cette vie et l'avenir (:-)
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a répondu…
    Je me prepare pour faire la Mission. Pourquoi doi-je partir ? La réponse est simple! J'… 
    Je me prepare pour faire la Mission. Pourquoi doi-je partir ? La réponse est simple! J'aime cet Evangile, il me permet de m'épanouir, de devenir meilleure et me rend heureux. Je me prepare pour partie en mission parce que je veux tout simplement partager ce en quoi je crois avec tout le monde ! 



Aider notre prochain

Nous annonçons la parole de Dieu quand nous accomplissons ses œuvres. Cela signifie que nous étendons notre influence au-delà de nos assemblées. Par exemple, nous servons la collectivité et nous aidons les pauvres et les nécessiteux. Le Christ a dit :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites » (Matthieu 25:40).

Les premiers mormons ont subi beaucoup de persécutions parce que leurs voisins voyaient en eux une menace commerciale, politique et religieuse. Même aujourd’hui, certains ont plaisir à se moquer de nous à cause de certaines de nos croyances jugées peu conventionnelles, comme le fait de ne pas boire d’alcool, de rester chastes avant le mariage ou de porter des vêtements décents. Tout en nous encourageant à aller chercher les autres pour les ramener dans le troupeau, les dirigeants de notre Église nous incitent à respecter et à admirer les religions du monde. Ils nous mettent en garde contre le piège de l’autosatisfaction.

L’histoire familiale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Pourquoi un tel intérêt pour la généalogie ou l’histoire familiale ? » nous demande-t-on souvent. C’est parce que nous croyons que les bénédictions suprêmes reçues dans nos temples sont les cérémonies qui unissent les hommes, les femmes et les enfants en familles, éternellement. Nous voulons que chacun ait une chance d’en bénéficier, même nos ancêtres qui sont déjà morts ; c’est la raison pour laquelle nous accomplissons pour eux les rites du temple, par procuration. Dans le monde des esprits, les personnes qui sont décédées ont ainsi l’occasion de les accepter ou de les rejeter. Par conséquent, les recherches généalogiques ou l’histoire familiale sont indispensables à l’œuvre du temple pour les morts.

Puisque des millions de personnes à travers le monde s’intéressent à l’histoire familiale pour différentes raisons, nous mettons nos collections de registres microfilmés ou numérisés à la libre disposition de chacun. En fait, la Bibliothèque d’Histoire Familiale de Salt Lake City (Utah, États-Unis) est la plus grande bibliothèque généalogique du monde et permet d’accéder à de nombreuses d’archives dans lesquelles figurent les noms de plus de deux milliards de personnes décédées. Nous gérons aussi l’un des services généalogiques gratuits en ligne les plus connus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . Ce site contient un milliard de noms provenant de plus de cent dix pays et territoires et comprend, entre autre, le recensement américain de 1880, le recensement canadien de 1881, le recensement britannique de 1881, les bases de données d’Ellis Island et les registres de la Freedman’s Bank.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

La croyance des mormons Empty Re: La croyance des mormons

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum