Forum du Monde des Religions
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-41%
Le deal à ne pas rater :
Moniteur 24″ pouces HP M24F FHD
99 € 169 €
Voir le deal

Aller en bas
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "  Empty l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "

Ven 11 Juin - 16:23
l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu " 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans cette suite de Jésus de Nazareth, juif de Galilée, Didier Long retrace, à la lumière des dernières connaissances du judaïsme antique, cette longue et fascinante histoire que fut la naissance du christianisme. 

Jacques, Pierre ou Paul de Tarse n'étaient pas chrétiens, mais juifs. 

Leur projet n'était pas de remplacer la Loi juive (Torah) par une autre religion, mais de convertir les païens et de délivrer leur peuple du joug romain – qui conduira à la destruction du Temple en 70 puis à l'anéantissement de Jérusalem en 135

Il faudra près de quatre siècles pour que, de ce premier mouvement messianique juif aux multiples visages, naisse le christianisme.

 Au cours du Ier siècle, Paul et les apôtres vont transmettre l'enseignement reçu de Jésus dans les synagogues de la diaspora de langue araméenne – Palestine, Syrie, Mésopotamie, Babylonie... –, et dans la diaspora juive hellénisée – Asie Mineure, Égypte, Rome... – au coeur de laquelle " s'inventera " le christianisme. À partir du II e siècle, le judéo-christianisme et le judaïsme rabbinique commenceront à se séparer. 

Une rupture qui sera consommée au IVe siècle avec la conversion de l'empereur Constantin et la tenue des grands conciles qui fixeront l'orthodoxie chrétienne : l'Empire abandonnera les cultes païens pour se tourner vers le Dieu UN d'Israël via le culte chrétien. 

Naîtront alors véritablement les deux religions que nous connaissons, toujours jumelles. 

Ancien moine bénédictin, Didier Long a suivi des études de théologie et de philosophie à l'Institut catholique de Paris. Historien du judéochristianisme, bibliste, il a publié plusieurs ouvrages dontDéfense à Dieu d'entrer ,Pourquoi nous sommes chrétiens ,Jésus, le rabbin qui aimait les femmes et Jésus de Nazareth, juif de Galilée (Presses de la Renaissance).


.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "  Empty Re: l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "

Ven 11 Juin - 16:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

EXTRAITS :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
« Jusqu’il y a encore peu, l’histoire du premier christianisme se résumait au récit qu’en avait élaboré l’Église, à partir du moment où l’Empire gréco-romain était devenu chrétien sous Constantin (272-337). Cette mythologie des origines entérinée au IVe siècle commençait par le récit du livre des Actes des Apôtres rédigé dans les années 70-80 de notre ère : une odyssée méditerranéenne à la gloire de Paul de Tarse, l’Ulysse chrétien, voyageant de Jérusalem, coeur du judaïsme, à Rome, centre du pouvoir et capitale de l’Empire gréco-romain. Avec lui, le centre de gravité du christianisme se déplaçait de Jérusalem à Rome en suivant le chemin de ses hérauts Pierre et Paul. D’histoire orientale, le christianisme se transformait en une légende occidentale et un mythe fondateur. (…)
Dès lors, à partir du IVe siècle, toute autre forme de christianisme que celui de la Grande Église, selon la magistrale démonstration de Walter Bauer en 1934, jamais sérieusement contestée, était devenu « hérétique ». Les récits des apologètes, des grands hérésiologues du IIe siècle, à commencer par Irénée, semblaient confirmer cette centralité de la « voie romaine », ce qu’on appelle la « transmission apostolique » en langage d’Église, et reléguer tous les autres points de vue à des chemins de traverse hasardeux. Mais on sait aujourd’hui que les premières manifestations du christianisme à Édesse, en Égypte, en Asie Mineure, qualifiées d’hérétiques par certains auteurs à partir du IIe siècle, constituaient un christianisme protéiforme. Il n’y a pas eu, comme on l’a longtemps cru, une orthodoxie première et monolithique, puis des hérésies déviantes, mais, dès le départ, une multitude de mouvements. Je montre que ceux-ci sont dus au développement du christianisme dans divers mouvements du judaïsme issus de différents bassins culturels et aussi aux chocs de l’histoire. Ce qui deviendra l’orthodoxie chrétienne au IVe siècle n’est que l’opinion, parmi d’autres, de la communauté romaine.

Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "  Empty Re: l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "

Ven 11 Juin - 16:24
Jésus ressuscite Lazare (Jean 11.)

13 En fait, Jésus avait parlé de la mort de Lazare, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.
14 Jésus leur dit alors ouvertement: «Lazare est mort. 
15 Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui.» 
16 Là-dessus Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: «Allons-y, nous aussi, afin de mourir avec lui.»
17 A son arrivée, Jésus trouva que Lazare était depuis quatre jours déjà dans le tombeau. 
18 Béthanie était près de Jérusalem, à moins de trois kilomètres,
19 et beaucoup de Juifs étaient venus chez Marthe et Marie pour les consoler de la mort de leur frère.
20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison. 
21 Marthe dit à Jésus: «Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.
22 [Cependant,] même maintenant, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera.»
23 Jésus lui dit: «Ton frère ressuscitera.»
24 «Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera lors de la résurrection, le dernier jour.»
25 Jésus lui dit: «C'est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt;
26 et toute personne qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?» 
27 Elle lui dit: «Oui, Seigneur, je crois que tu es le Messie, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.»

30 Jésus n'était pas encore entré dans le village, mais il était à l'endroit où Marthe l'avait rencontré.
31 Les Juifs qui étaient avec Marie dans la maison et qui la consolaient la virent se lever soudain et sortir; ils la suivirent en disant: «Elle va au tombeau pour y pleurer.»
32 Marie arriva à l'endroit où était Jésus. Quand elle le vit, elle tomba à ses pieds et lui dit: «Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.» 
33 En la voyant pleurer, elle et les Juifs venus avec elle, Jésus fut profondément indigné et bouleversé.
34 Il dit: «Où l'avez-vous mis?» «Seigneur, lui répondit-on, viens et tu verras.»
35 Jésus pleura. 
36 Les Juifs dirent alors: «Voyez comme il l'aimait!»
37 Et quelques-uns d'entre eux dirent: «Lui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, ne pouvait-il pas aussi faire en sorte que cet homme ne meure pas?» 
38 Jésus, de nouveau profondément indigné, se rendit au tombeau. C'était une grotte; une pierre fermait l'entrée.
39 Jésus dit: «Enlevez la pierre.» Marthe, la soeur du mort, lui dit: «Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu'il est là.»
40 Jésus lui dit: «Ne t'ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?» 
41 Ils enlevèrent donc la pierre [de l'endroit où le mort avait été déposé]. Jésus leva alors les yeux et dit: «Père, je te remercie de ce que tu m'as écouté.
42 Pour ma part, je savais que tu m'écoutes toujours, mais j'ai parlé à cause de la foule qui m'entoure, afin qu'ils croient que c'est toi qui m'as envoyé.» 
43 Après avoir dit cela, il cria d'une voix forte: «Lazare, sors!»
44 Et le mort sortit, les pieds et les mains attachés par des bandelettes et le visage enveloppé d'un linge. Jésus leur dit: «Détachez-le et laissez-le s'en aller.»
45 Beaucoup de Juifs qui étaient venus auprès de Marie et qui virent ce que Jésus avait fait crurent en lui. 46 Mais quelques-uns d'entre eux allèrent trouver les pharisiens et leur racontèrent ce que Jésus avait fait.
47 Alors les chefs des prêtres et les pharisiens rassemblèrent le sanhédrin et dirent: «Qu'allons-nous faire? En effet, cet homme fait beaucoup de signes miraculeux.
48 Si nous le laissons faire, tous croiront en lui et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation.»
49 L'un d'eux, Caïphe, qui était grand-prêtre cette année-là, leur dit: «Vous n'y comprenez rien;
50 vous ne réfléchissez pas qu'il est dans notre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple et que la nation tout entière ne disparaisse pas.»
51 Or il ne dit pas cela de lui-même, mais comme il était grand-prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation.
52 Et ce n'était pas pour la nation seulement, c'était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés.
53 Dès ce jour, ils tinrent conseil pour le faire mourir.
54 C'est pourquoi Jésus ne se montra plus ouvertement parmi les Juifs, mais il se retira dans la région voisine du désert, dans une ville appelée Ephraïm, où il resta avec ses disciples.
55 La Pâque des Juifs était proche et beaucoup de gens montèrent de la campagne à Jérusalem avant la Pâque pour se purifier. 56 Ils cherchaient Jésus et se disaient les uns aux autres dans le temple: «Qu'en pensez-vous? Ne viendra-t-il pas à la fête?»
57 Or les chefs des prêtres et les pharisiens avaient donné l'ordre que, si quelqu'un savait où était Jésus, il le dénonce, afin qu'on l'arrête.
Arlitto
Arlitto
Admin
Admin
Messages : 10430
Date d'inscription : 18/09/2019
http://arlitto.forumprod.com/

l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "  Empty Re: l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "

Ven 11 Juin - 16:24
Jean 5:18 A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. 19 Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu'il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. 20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait; et il lui montrera des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.…


Jean 6:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé.


Proverbes 30:4 

Louis Segond Bible

Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu? Qui a recueilli le vent dans ses mains? Qui a serré les eaux dans son vêtement? Qui a fait paraître les extrémités de la terre? Quel est son nom, et quel est le nom de son fils? Le sais-tu?



Paroles de Jésus :

Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.…

.
Contenu sponsorisé

l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "  Empty Re: l'invention du christianisme et Jésus devint Dieu "

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum